Consultation

Quelles sont les contraceptions sans hormone disponibles ?

Maëlle & Florette
 • 
6 septembre 2021

Le choix de la nouvelle contraception à l’arrêt de la pilule est évidemment une question que l’on se pose si on ne souhaite pas tomber enceinte. Après des années sous hormones de synthèse, et lorsque l’on ne veut plus de contraceptions hormonales, que nous reste-t-il comme contraception sans hormone de synthèse et fiable ? Dans cet article, nous allons faire le tour des contraceptions sans hormone de synthèse disponibles sur le marché : préservatif, stérilet au cuivre, cap cervicale, symptothermie, etc.

Les stars de la contraception sans hormone : Les préservatifs

Le préservatif : le mal-aimé des contraceptions, celui qu’on veut, généralement, faire disparaître au plus vite de notre vie sexuelle. Et si, finalement, on revenait à ce bon vieil ami ?

Le préservatif masculin

Savais-tu qu’il existe différentes tailles ? Non non, on ne te parle pas de celles que tu peux trouver dans les supermarchés. On te parle des vraies tailles ! En fonction de la circonférence et de la taille de la verge : et ça peut faire toute la différence ! Ainsi, comme quand on porte un jean trop serré, ce n’est pas très agréable, un préservatif qui comprime le pénis, ou qui est trop grand, ça doit l’être encore moins. 

Et au-delà du ressenti, si le préservatif n’est pas à la bonne taille, les risques de casses sont plus élevés. Pour te guider, tu peux retrouver un guide sur le site LeRoiDeLaCapote qui pourra t’aider. Aussi, tu trouveras des préservatifs ultra fins, vegan, sans latex, texturé, etc. Bref, il y en a pour tous les goûts.

La méthodeEfficacité théorique*Efficacité pratique*
Préservatif masculin213

*données issus de l’OMS

Fonctionnement de cette contraception : le préservatif va former une barrière qui empêche les spermatozoïdes de rencontrer un ovocyte, et donc, de le féconder.

A savoir sur le préservatif masculin :

  • Certaines marques de préservatifs peuvent être remboursées (parles-en avec ton médecin)
  • Facile d’utilisation, il se déroule sur le pénis
  • Le gel lubrifiant limite les risques de déchirure
  • Moyen de contraception qui protège des IST
  • Sans ordonnance (or ceux remboursés)
  • Trouvable en pharmacie / grande surface / distributeur automatique / sur internet
  • Usage unique

Un autre conseil en passant

On utilise TOUJOURS un lubrifiant avec son préservatif. La lubrification présente sur le préservatif est utile pour dérouler celui-ci et le positionner. Même en présence de lubrification vaginale naturelle au début du rapport par exemple, celle-ci est trop fluctuante durant le rapport pour compter dessus.

On choisit donc un lubrifiant adapté aux préservatifs (PAS d’huile qui rend le latex poreux). Nous pouvons évidemment te conseiller la marque My lubie : une marque de lubrifiant naturel et français.

Le préservatif féminin

Un peu moins sexy que le masculin au premier abord, il peut s'avérer être une réelle solution. C’est aussi en testant que tu sauras si celui-ci te convient.

La méthodeEfficacité théorique*Efficacité pratique*
Préservatif féminin521

*données issus de l’OMS

Fonctionnement de cette contraception : Comme son homologue masculin, il forme une barrière entre les spermatozoïdes et l’ovocyte. Mais à l’inverse, il se place à l’intérieur du vagin.

A savoir sur le préservatif féminin :

  • Peut perturber au début mais l’apprentissage est rapide
  • Protège des IST
  • Se place dans le vagin
  • Peut être placé plusieurs heures avant le rapport
  • Usage unique
  • Relativement cher comparé au préservatif masculin


ATTENTION : on ne combine pas un préservatif féminin à un préservatif masculin ! On n’utilise soit l’un soit l’autre.

Le retour du préservatif

On sait qu’il peut être parfois compliqué de revenir au préservatif. Il est parfois vu comme un retour en arrière (cf. la norme contraceptive). Et si on voyait le retour du préservatif comme un jeu ? Un moment que vous vous réapproprierez avec votre partenaire. Cela vous permettra de mieux appréhender le retour de cette contraception sans hormone, et d’y ajouter un effet stimulant pour ce qu’il va suivre 😉

La symptothermie : une contraception naturelle sans hormone

C’est une méthode dont nous parlons beaucoup car elle a changé tellement de choses pour nous. Au-delà d’être une méthode de contraception, c’est un véritable moyen d’enfin s’écouter et se comprendre

La symptothermie est donc une méthode de contraception totalement naturelle basée sur le fonctionnement physiologique pure et simple de ton corps et surtout de ton cycle. On parle donc ici de science et non pas de magie !!

Au fil des jours de ton cycle menstruel, différentes hormones fluctuent dans ton corps provoquant différents changements. Il est possible que tu le ressentes déjà au niveau de tes humeurs par exemple. Mais il y a aussi ta température basale qui évolue, l’apparence de ta glaire cervicale qui change et ton col de l’utérus dont la position est différente. Bref, c’est assez fou quand on commence à s’observer de voir à quel point notre corps est bien fait !

Formations et suivis vivement conseillés : investissement sur soi même et sa santé

La méthodeEfficacité théorique*Efficacité pratique*
La méthode sympto-thermique<12

*données issus de l’OMS

Fonctionnement de cette contraception : La symptothermie demande une période d’apprentissage. Tu peux l’apprendre toute seule mais nous te conseillons vivement de suivre une formation et/ou de prendre rendez-vous avec une conseillère en symptothermie. Tu avanceras plus vite, comprendras mieux comment fonctionne la méthode et tu te sentiras beaucoup rassurée sur tes analyses.

A savoir sur la méthode symtothermique :

  • Demande de l’apprentissage et une certaine rigueur
  • Autonomie
  • Suivi de cycle complet qui te permettra de te comprendre pleinement

DIU (Dispositif intra-utérin) en cuivre (aussi appelé stérilet au cuivre) : La contraception sans prise de tête

Une autre méthode de contraception sans hormone très efficace et fiable : le DIU (ou stérilet) au cuivre. Ce petit dispositif peut être idéal pour toutes les personnes qui recherchent une contraception fiable et qui ne souhaitent pas s’occuper de celle-ci.

La méthodeEfficacité théorique*Efficacité pratique*
DIU au cuivre0,60,8

*données issus de l’OMS

Fonctionnement de cette contraception : Le DIU se présente sous la forme d’un petit “T”. Il se place à l’intérieur de l’utérus. Le cuivre qui compose une partie du DIU, endommage les spermatozoïdes et les empêche de rencontrer l’ovule. (voir l’article sur le DIU)

A savoir sur le DIU au cuivre :

  • Changement tous les 5 ans (voir selon modèle)
  • Pose chez un gynécologue
  • Peut être douloureux à la pose
  • Peut entraîner des effets secondaires : Règles plus abondantes, plus fortes douleurs durant les règles, contractions utérines, anémie, etc.
  • Des réserves peuvent se poser quant à un potentiel lien entre DIU cuivre et acné, selon les femmes (en jeu le cuivre et l’inflammation qu’il peut provoquer/entretenir).

Diaphragme et cap cervicale : des contraceptifs sans hormone trop méconnus

Voici deux autres méthodes de contraception barrière et sans hormone de synthèse, un peu moins connues que le préservatif : le diaphragme et la cap cervicale. Elles s’utilisent toutes les deux sous le même principe : une cup à insérer au niveau du col de l’utérus qui bloque le passage des spermatozoïdes. Pour se les procurer, il faut obtenir une ordonnance délivrée par votre médecin, sage femme ou gynécologue qui vous montrera également comment celle-ci s’insère et se positionne correctement.

La différence entre le diaphragme et la cap cervicale est leur forme. La cap cervicale a une forme plus ronde qu’on pourrait comparer à un dôme. Il va être positionné pour bloquer l’accès au col de l’utérus. C’est une porte fermée. Le diaphragme quant à lui, ressemble plutôt à une coupelle. Il se place un peu plus haut dans le vagin que la cap. Il couvre donc une zone plus grande. Il s'utilise avec un spermicide pour maximiser l’efficacité. 

La méthodeEfficacité théorique*Efficacité pratique*
Diaphragme + spermicide612

*données issus de la HAS

La méthodeEfficacité théorique*Efficacité pratique*
Cap cervicale26 chez les femmes uni/multipares ;9 chez femmes nullipares32 chez les femmes uni/multipares ;16 chez les femmes nullipares

*données issus de la HAS

La contraception thermique masculine : et si les hommes utilisaient une contraception sans hormone ?

C’est la seule méthode de contraception sans hormone qui se base uniquement sur la fertilité masculine

Elle fonctionne sous ce principe : les spermatozoïdes ne survivent plus au-delà d’une certaine température.

C’est d’ailleurs pour cela que les bourses sont à l’extérieur du corps. Ainsi, la méthode de contraception thermique masculine consiste à rapprocher les testicules du corps afin que la température corporelle réchauffe tout ce petit monde. Cela permet de rendre l’éjaculat non fertile. Principe qui paraît très simple mais encore trop peu connu. Si toi et/ou ton partenaire souhaitez en savoir plus sur cette méthode, tu peux te rapprocher de l’association Ardecom qui milite pour la recherche et le développement des méthodes de contraception masculine.

Cette méthode est non-invasive, elle nécessite juste de faire au minimum 2 spermogrammes pour vérifier l’efficacité de l’usage de la méthode qui est fait (un spermogramme avant de commencer, et un spermogramme 3 mois après avoir commencé à pratiquer cette méthode).

Si tu veux en savoir plus, il y a déjà un article complet sur le sujet des contraceptions masculines. On t’invite vivement à aller le consulter.

Le cas du retrait

Le retrait est une méthode de contraception sans hormone qui est souvent utilisée. C’est pourquoi nier son utilisation est un non-sens. Ceci dit, ce n’est pas la plus fiable des méthodes… On te déconseille fortement de la pratique en période fertile si le fait d’être enceinte n’est pas du tout envisageable. Ceci dit pour te rassurer, tu peux la pratiquer hors période fertile. 

Elle nécessite une bonne maîtrise de la part du partenaire masculin. En effet, le retrait est le fait de se retirer du vagin avant l’éjaculation. Ainsi, les spermatozoïdes ne sont pas à l’intérieur. Néanmoins, il faut aussi considérer que le liquide préséminal peut éventuellement contenir des spermatozoïdes dans le cas d’une éjaculation précédente. Bref, plusieurs paramètres sont à prendre en compte. Nous ferons un article dédié à ce sujet pour mieux expliquer les contraintes. De cette manière, si tu souhaites vraiment utiliser cette méthode, vous aurez toutes les clés en main pour le faire du mieux possible.

La méthodeEfficacité théorique*Efficacité pratique*
Le retrait420

*données issus de l’OMS

Stérilisation masculine et féminine

Si tu ne souhaites pas, ou plus, d’enfant, il peut être envisagé de passer par la stérilisation. Mais, nous savons aussi que ce choix est difficile à faire entendre. Le corps médical peut émettre de nombreuses réserves et le parcours peut être long en particulier pour la stérilisation féminine (d’autant plus si tu n’as pas d’enfant). 

La méthodeEfficacité théorique*Efficacité pratique*
Vasectomie0,10,15

*données issus de l’OMS

La méthodeEfficacité théorique*Efficacité pratique*
Ligature des trompes0,50,5

*données issus de l’OMS

Et si on maximise la fiabilité en combinant différentes méthodes ?

Encore aujourd’hui, la contraception est considérée comme une affaire de femmes. Les hommes ne se sentent pas concernés par ce sujet, pour la plupart en tout cas. Alors, n’hésitez pas à ouvrir le sujet avec les hommes de votre entourage. Plus on parle des sujets tabous, moins ceux-ci le sont. Il est temps que les hommes prennent aussi leur part de responsabilité dans la contraception.

Une solution pourrait être l’utilisation de deux méthodes de contraceptions compatibles. Chacun prend ainsi bien conscience de sa fertilité, est impliqué dans la contraception et l’efficacité est maximisée.

  • Symptothermie + préservatif
  • DIU au cuivre + préservatif
  • Diaphragme + préservatif
  • Symptothermie + contraception masculine thermique

Attention, n’utilisez jamais deux préservatifs ensemble !

En finir avec la sexualité péni-centrée

Et si on réinventait les moments intimes avec son partenaire. Quand on sait que 6 % des femmes ne ressentent pas de plaisir à la pénétration, voire que celle-ci est douloureuse, il est temps de se poser des questions. La communication est la clé ! De cette façon, vous saurez aussi comment faire plaisir à votre partenaire et inversement.

Pour conclure : Discutez et testez ! Vous n’êtes pas obligée de rester avec une seule et même contraception toute votre vie. Vous pouvez revenir au préservatif sans que cela soit vu comme un retour en arrière (cf. la norme contraceptive).

*% de grossesses non désirés pour cent femme sur un an d’utilisation (indice de Pearl)


Source :

OMS : https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/family-planning-contraception

HAS : https://www.has-sante.fr/jcms/c_1757924/fr/efficacite-des-methodes-contraceptives

Qui êtes-vous ?

Nous sommes Florette et Maëlle, deux jeunes femmes ayant arrêté la pilule et découvert les difficultés qui se cachaient derrière ce changement. Nous nous sommes senties seules, sans personne pour nous écouter, ni nous donner des solutions. C'est avec ce constat que nous avons décidé de créer Ma Vie Après : la première plateforme en ligne qui accompagne les femmes dans l'arrêt de la pilule et la reconnexion à leur cycle menstruel. Nous mettons à disposition toutes les informations que nous avons afin de répondre à toutes vos questions : articles, podcasts, publications Instagram, etc. pour un accompagnement personnalisé, vous pouvez prendre rendez-vous avec Maëlle, naturopathe.

Tu pourras aussi aimer..

One comment on “Quelles sont les contraceptions sans hormone disponibles ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscris-toi à la newsletter

Et reste au courant des derniers articles sortis, de nos contenus, des consultations, des promotions, etc.
Nous utilisons Sendinblue en tant que plateforme marketing. En soumettant ce formulaire, vous reconnaissez que les informations que vous allez fournir seront transmises à Sendinblue en sa qualité de processeur de données; et ce conformément à ses conditions générales d'utilisation.
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
Ma Vie Après décline toute responsabilité concernant les propos présentés. Tous les conseils ne sauraient remplacer un médecin ni se substituer à un traitement médical. Il appartient à tous de prendre ses responsabilités en matière de sécurité et de connaissances de sa condition physique. Ma Vie Après ne saurait être tenu pour responsables des conséquences qui découleraient de l’utilisation du site ni, bien sûr, en cas d’interprétation erronée.
Copyright © 2021 Ma Vie Après. All rights reserved.
Mentions légales
crossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram