Consultation

Comment analyser la glaire cervicale ?

Florette & Maëlle
 • 
Publié le 24 mars 2019
 • 
Mis à jour le 27 juillet 2022

Tu as déjà certainement pu observer des sécrétions blanchâtres au fond de ta culotte. Ou alors, tu t'es déjà peut être sentie "mouillée", pensant même que tes règles débarquaient sans prévenir. Longtemps appelés "pertes blanches", cette substance a un rôle tout particulier dans notre fertilité et notre cycle menstruel. Aujourd'hui, nous te présentons : la glaire cervicale !

Qu’est-ce que la glaire cervicale ?

La glaire cervicale est un fluide produit par des glandes situées dans le col de l’utérus. La glaire cervicale, aussi appelée "pertes blanches", constitue un facteur d'analyse très intéressant, qui te donne des indices sur la période de ton cycle menstruel. Elle est régie par le flux de nos hormones du cycle menstruel, la LH et la FSH sécrétées par l’hypophyse. Ces deux hormones orchestrent la production de progestérone et d’œstrogènes. Ces dernières sont sécrétées par les ovaires au cours du cycle et ont un impact majeur sur la texture de la glaire cervicale.

Il faut d'abord comprendre le rôle clé des pertes vaginales dans notre cycle menstruel.

  • En période fertile : La production d’œstrogènes augmente crescendo jusqu’à l’ovulation. C’est ce qui rend la glaire cervicale de plus en plus filante et glissante à l'approche de cette période. Elle agit comme un lubrifiant naturel. La sécrétion plus importante d'oestrogène va permettre un élargissement des mailles de la glaire cervicale. Ainsi, elle facilite le passage, le cheminement et la durée de vie des spermatozoïdes dans ton utérus.
  • En période infertile : La production de progestérone suite à l'ovulation change radicalement la texture des pertes vaginales. Elle devient tel un maillage/filet impénétrable. Sa texture est cassante et collante. Cela participe à barrer la route aux spermatozoïdes, le vagin est plus sec.

Comment analyser sa glaire cervicale ?

On retrouve la glaire cervicale à l’intérieur du vagin. De ce fait, elle s’écoule souvent et se retrouve sur la vulve (l’entrée du vagin) et/ou au fond de ta culotte.

Où la trouver ?

Pour la prélever, tu peux la récupérer directement sur la vulve. Tu peux ensuite évaluer sa texture entre tes deux doigts, pouce et index (voir plus bas les différentes textures). Si tu as du mal à l'observer (ce qui est possible), tu peux aller la chercher avec tes doigts, à l'intérieur de ton vagin.

Quand l'observer ?

Tu peux observer ta glaire cervicale tout au long de la journée. Les moments où elle va être le plus visible sont lorsque que tu vas aller aux toilettes et après avoir fait de l'exercice. En effet, ce sont deux temps où la glaire aura plus de faciliter à descendre jusqu'à ta vulve.

Cela peut paraître déroutant de prime abord. Nous ne sommes pas toujours habituées à toucher notre propre corps et à observer ses sécrétions. Prends le temps et ne te force pas.

Les différentes textures de la glaire cervicale au fil de ton cycle

Au cours de ton cycle menstruel, tes hormones vont fluctuer. Celles-ci vont avoir un impact directement, comme nous l'avons vu plus, sur la texture de ta glaire. Mais ça veut dire quoi concrètement ?

Différents types de glaire

Selon les phases du cycle, elle peut présenter 3 textures différentes :

  • Inexistante : il est tout à fait possible que vous n’observiez rien de particulier (début et fin de cycle).
  • Épaisse, blanchâtre : sa texture s’apparente à du yaourt séché. Elle est plutôt collante, pâteuse, crémeuse. Elle peut même être jaunâtre. Si vous la mettez entre deux doigts, elle ne s’étire pas, elle casse (début de cycle approchant de la phase d’ovulation et post ovulation).
  • Filante, translucide, liquide : on peut la comparer à du blanc d’œuf cru. Elle est alors transparente, fluide voire même liquide comme de l’eau, ou elle s’étire entre les doigts. Elle peut devenir un peu rougeâtre (phase d’ovulation : c’est la glaire fertile).

Post pilule et glaire cervicale

Sous pilule, il est possible que tu n’aies pas de glaire cervicale ! C’est d’ailleurs un des principes de fonctionnement des hormones de synthèses injectées par la pilule.

La période post-pilule est particulière. La glaire n’échappe pas à l’impact potentiel des hormones de synthèse sur votre corps. Par exemple, il est possible de voir ou sentir de la glaire tout le temps, ou bien jamais. Il n’y ait pas de variations. Les débuts au niveau de la production de la glaire peuvent encore être un peu biaisées, en particulier lors des premières semaines/mois post pilule. Néanmoins, notez tout, car l’arrivée de variations sera annonciatrice de bonnes nouvelles. Vos premières variations de glaire montreront que le cycle se remet en place !

Identifier sa glaire

Pour t'aider à mieux identifier ta glaire, nous allons te proposer une expérience. Nous allons comparer les deux textures de glaire visible avec des aliments connus. Fais le test chez toi 🙂 !

La glaire cervicale filante

Tu peux l'associer à du blanc d'oeuf. C'est visqueux, ça glisse, ça s'étire.

"Je vois beaucoup de glaire. J'ai l'impression d'être mouillée" : En période fertile tu n’as pas besoin de la chercher bien loin, les pertes vaginales savent se faire remarquer. Ça s’apparente à la piscine dans ton slip. Au début, ça peut surprendre. Au niveau sensation, tu peux presque confondre cela à tes pertes de sang lors des menstruations. ET C’EST TOUT A FAIT NORMAL ! Ce n’est pas sale, ce n’est pas dégoûtant, c’est ton cycle au naturel. Alors prend plaisir à le voir s’exprimer pleinement ! C’est un signe de bonne santé.

La glaire cervicale cassante/collante :

A l’inverse, avant et après l'ovulation, ta glaire cervicale a une tout autre allure. Tu peux parfois avoir du mal à la trouver tant elle ne coule pas jusqu’à ta vulve, comme les pertes vaginales en période d’ovulation. C’est déjà un signe en soi qu’elle n’a pas la même texture. Cependant pour t’en assurer et t’en rendre compte, tu peux aller la chercher à l’intérieur de ton vagin (pas bien loin).

D’un point de vue texture, tu peux la comparer à du yaourt séché ou du lait caillé. Lorsque tu la manipules entre tes deux doigts, cela donne une texture plus collante que celle vue précédemment.

"Je n'arrive pas à différencier mes types de glaire cervicale !"

Au début, il est peut être difficile de noter la différence entre les textures. C'est pourquoi, il est important de bien l’analyser tout au long du cycle et de répertorier ces infos sur ton graphique (papier ou application).

Une application pour t’aider

Après avoir bien compris la méthode, il est possible que tu sois en quête d’une nouvelle application pour suivre tes cycles. Exit Flo ou Clue, trop de prévision qui ne prenne pas en compte les différents indices. On t’en parlait justement dans cet article.

Si tu recherches l’application parfaite, française, qui est très agréable à utiliser, on te conseille à 100% Moonly. D’ailleurs, tu as 10% de réduction sur la première année d’abonnement avec le code promo MAVIEAPRES10

Prélever et observer ta glaire cervicale est un des premiers pas pour apprendre à découvrir comment fonctionne ton corps au naturel. La texture de la glaire cervicale et la prise de tes températures sont de précieux indices. Nous t'invitons à combiner les résultats pour avoir une réelle compréhension de ton cycle au naturel.

Si tel est ton souhait avec ton partenaire, et en ayant accumulé une pratique et une maîtrise quant à l'observation et l'analyse de ces facteurs, vous pouvez décider d'utiliser la symptothermie comme méthode de contraception naturelle. Pour cela, nous t'invitons vivement à te former auprès d'une conseillère. Un article ne suffit pas !

Sources :

Soutenir le projet Ma Vie Après

Depuis 3 ans, Ma Vie Après est une plateforme sans publicité. Grâce à vous et à votre soutien quotidien, ce projet continue à vivre et à évoluer. Si toi aussi, tu penses que ces contenus te sont utiles et qu’ils peuvent l’être à d’autres, sens-toi libre de nous soutenir sur les plateformes uTip, Tipeee ou même PayPal.
Ton soutien nous est précieux alors MERCI !

Qui êtes-vous ?

Nous sommes Florette et Maëlle, deux jeunes femmes ayant arrêté la pilule et découvert les difficultés qui se cachaient derrière ce changement. Nous nous sommes senties seules, sans personne pour nous écouter, ni nous donner des solutions. C'est avec ce constat que nous avons décidé de créer Ma Vie Après : la première plateforme en ligne qui accompagne les femmes dans l'arrêt de la pilule et la reconnexion à leur cycle menstruel. Nous mettons à disposition toutes les informations que nous avons afin de répondre à toutes vos questions : articles, podcasts, publications Instagram, etc. pour un accompagnement personnalisé, vous pouvez prendre rendez-vous avec Maëlle, naturopathe.
Nous suivre sur Instagram | Nous écouter sur le Podcast | Nous lire sur la Newsletter

Tu pourras aussi aimer..

11 comments on “Comment analyser la glaire cervicale ?”

  1. Je suis sous pilule (ou l'ai été par intermittence) depuis 2009, et pourtant j'ai toujours eu des pertes blanches et de la glaire cervicale.
    D'autres femmes sont elles dans mon cas ?
    Vous écrivez dans votre article que normalement nous ne sommes pas censées en avoir...
    Pourtant j'en ai toujours eu, malgré la prise quotidienne de Leeloo-G...

    1. Aussi, je crois qu'il manque la comparaison avec le blanc d’œuf pour la texture filante !
      Le reste de l'article est très chouette, merci pour la comparaison avec le yahourt qui permet de bien comprendre et appréhender

    2. Il arrive en effet qu'on puisse avoir de la glaire sous pilule. Pas d'inquiétude. On va corriger cela dans l'article pour éviter la confusion et ajouter de la nuance 🙂

  2. Je ne comprends pas....j'ai été sous pilule et j'avais de la claire quasi tous les jours. Or dans votre article vous dites le contraire.

    1. En effet, tu as raison. Il arrive que sous certaine pilule, la glaire soit toujours présente mais elle reste différente de celle au naturel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Inscris-toi à la newsletter

Et reste au courant des derniers articles sortis, de nos contenus, des consultations, des promotions, etc.
Nous utilisons Sendinblue en tant que plateforme marketing. En soumettant ce formulaire, vous reconnaissez que les informations que vous allez fournir seront transmises à Sendinblue en sa qualité de processeur de données; et ce conformément à ses conditions générales d'utilisation.
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
Ma Vie Après décline toute responsabilité concernant les propos présentés. Tous les conseils ne sauraient remplacer un médecin ni se substituer à un traitement médical. Il appartient à tous de prendre ses responsabilités en matière de sécurité et de connaissances de sa condition physique. Ma Vie Après ne saurait être tenu pour responsables des conséquences qui découleraient de l’utilisation du site ni, bien sûr, en cas d’interprétation erronée.
Copyright © 2021 Ma Vie Après. All rights reserved.
Mentions légales
crossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram