Consultation

C'est quoi l'indice de PEARL ?

Florette & Maëlle
 • 
Publié le 20 mars 2019
 • 
Mis à jour le 25 juillet 2022

Si tu es à la recherche d'une contraception fiable, tu es certainement tombée sur des tableaux avec des indices de Pearl. Mais qu'est-ce que cet indice ? A quoi sert-il ? Peut-on s'y fier ? Nous te donnons un peu plus d'informations dans cet article.

Qu’est-ce que cet indice de PEARL ?

On mesure l'efficacité théorique d'une méthode de contraception avec l'indice de PEARL. Celui-ci correspond, sur un an d'utilisation, au pourcentage d'échec de la contraception, soit le pourcentage de grossesses "accidentelles" ou non désirées.

Ainsi, c'est un indice que tu risques de retrouver dans plusieurs articles puisqu'il démontre la fiabilité ou non des méthodes de contraception, en théorie du moins. Il est important de prendre en compte l'utilisation réels des différentes méthodes de contraception. C'est-à-dire de considérer les oublis, les erreurs d'utilisation, les accidents, etc.

Qui l'a créé ?

Introduit en 1933, on doit cet indice à Raymond Pearl : Biologiste américain qui a beaucoup travaillé sur la vulgarisation scientifique.

A quoi sert-il ?

Comme dit précédemment, il permet de comparer, d'évaluer et de classer les différents types de contraceptions en utilisation théorique selon les données récoltées.

Comment est-il déterminé ?

L'indice de PEARL est calculé grâce à une formule assez complexe. Les données utilisées proviennent d'études scientifiques menées sur des femmes. Il est calculé en divisant le nombre moyen de grossesses non désirées par le nombre de mois d'utilisation. On multiplie ensuite ce résultat par 1200. Nous obtenons ainsi le pourcentage de femmes ayant eu des grossesses non désirées sur un an d'utilisation de la méthode de contraception observée.

Les limites de l'indice de Pearl : Efficacité théorique et efficacité pratique

Ainsi, l'indice de Pearl détermine l'efficacité théorique des contraceptions, c'est-à-dire leur efficacité dans le cas où elles sont utilisées de façon optimale. Cependant, l'être humain n'est pas parfait et ne parler que de théorie ne met donc pas en avant les risques de grossesses dans la vie courante. En effet, l'indice théorique ne prend pas en considération les erreurs et accidents possibles comme un préservatif qui se déchire ou encore l'oubli de la pilule. Ces erreurs-là ne sont pas dues à la méthode de contraception en elle-même mais bien à l'utilisation de celles-ci. C'est pourquoi on associe bien souvent l'indice de Pearl à l'efficacité pratique. Ainsi, en associant les deux indices, on se rend facilement compte et de manière certaine, de l'efficacité ou non d'une méthode de contraception.

A noter : Cet indice de Pearl est parfois contesté. En effet, on sait que le taux d'échec d'un moyen de contraception est généralement plus grand la première année d'utilisation et décroit avec l'expérience. Ainsi, en ne faisant qu'une moyenne globale, il minorerait la première année d'utilisation. Il reste toutefois l'un des seuls chiffres fiables disponibles à ce jour. En se référant à cet indice associé à l'indice en pratique, il permet de se rendre compte de manière globale des risques potentiels de grossesse.

choix méthode de contraception

Méthode de contraception et indice de PEARL

Il serait important de commencer par une information : AUCUNE contraception n'est fiable à 100%. Cela veut dire que même dans le cas de vasectomie ou de ligature des trompes, le risque existe.

Les indices de Pearl selon les méthodes de contraception

Tous les chiffres présents dans le tableau sont tirés d'études faites par l'OMS et d'une autre faite par la Haute Autorité de Santé.

Méthode de contraception Utilisation parfaite Utilisation courante
Implant 0,10,1
DIU hormonal 0,50,7
Stérilisation masculine (vasectomie)0,10,15
Stérilisation feminine (ligature) 0,50,5
DIU cuivre 0,60,8
Injectables mensuels 0,053
Méthode symptothermique<12
Pilule (combinée ou progestatif seul)0,37
Anneau vaginal combiné 0,37
Préservatif masculin 213
Diaphragme & spermicide**612
Cap cervicale**26 (déjà eu un enfant) / 9 (nullipare)32 (déjà eu un enfant) / 16 (nullipare)
Préservatif féminin 521
Retrait 420
** provient de l'étude de la HAS

Les méthodes de contraception naturelle ne sont pas fiables ?

Ainsi, il est très probable que tu entendes que les méthodes de contraception naturelle ne sont pas fiables or ce n'est pas tout à fait exact. Nos grands-mères ont beaucoup utilisé ces méthodes de contraception, et on connaît le nombre de grossesses non désirées. La raison est qu'elles ne se basaient que sur un seul indice comme la méthode Billings, Ogino, Creighton, méthode du retrait, etc.

Les chiffres parlent d'eux-même, en utilisant la symptothermie ou la méthode des indices combinées, l'indice de Pearl est inférieur à 1 et une efficacité pratique de 2. A titre de comparaison, la pilule a un indice de Pearl de 0,3 et une efficacité pratique de 7. Alors, peut-on encore parler de non efficacité des contraceptions naturelles ?

Sources :

  • https://fr.wikipedia.org/wiki/Indice_de_Pearl
  • https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/contraception/efficacite-moyens-contraceptifs
  • https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/family-planning-contraception
  • https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2013-04/efficacite-methodes-contraceptives.pdf
  • https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/260156/9780999203705-eng.pdf?sequence=1

Soutenir le projet Ma Vie Après

Depuis 3 ans, Ma Vie Après est une plateforme sans publicité. Grâce à vous et à votre soutien quotidien, ce projet continue à vivre et à évoluer. Si toi aussi, tu penses que ces contenus te sont utiles et qu’ils peuvent l’être à d’autres, sens-toi libre de nous soutenir sur les plateformes uTip, Tipeee ou même PayPal.
Ton soutien nous est précieux alors MERCI !

Qui êtes-vous ?

Nous sommes Florette et Maëlle, deux jeunes femmes ayant arrêté la pilule et découvert les difficultés qui se cachaient derrière ce changement. Nous nous sommes senties seules, sans personne pour nous écouter, ni nous donner des solutions. C'est avec ce constat que nous avons décidé de créer Ma Vie Après : la première plateforme en ligne qui accompagne les femmes dans l'arrêt de la pilule et la reconnexion à leur cycle menstruel. Nous mettons à disposition toutes les informations que nous avons afin de répondre à toutes vos questions : articles, podcasts, publications Instagram, etc. pour un accompagnement personnalisé, vous pouvez prendre rendez-vous avec Maëlle, naturopathe.
Nous suivre sur Instagram | Nous écouter sur le Podcast | Nous lire sur la Newsletter

Tu pourras aussi aimer..

2 comments on “C'est quoi l'indice de PEARL ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Inscris-toi à la newsletter

Et reste au courant des derniers articles sortis, de nos contenus, des consultations, des promotions, etc.
Nous utilisons Sendinblue en tant que plateforme marketing. En soumettant ce formulaire, vous reconnaissez que les informations que vous allez fournir seront transmises à Sendinblue en sa qualité de processeur de données; et ce conformément à ses conditions générales d'utilisation.
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
Ma Vie Après décline toute responsabilité concernant les propos présentés. Tous les conseils ne sauraient remplacer un médecin ni se substituer à un traitement médical. Il appartient à tous de prendre ses responsabilités en matière de sécurité et de connaissances de sa condition physique. Ma Vie Après ne saurait être tenu pour responsables des conséquences qui découleraient de l’utilisation du site ni, bien sûr, en cas d’interprétation erronée.
Copyright © 2021 Ma Vie Après. All rights reserved.
Mentions légales
crossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram