Posted in Connaître son corps conseils

Les hormones du cycle menstruel

Les hormones du cycle menstruel Posted on 22 mai 2019Leave a comment

Nous te parlons souvent de ton cycle menstruel, des différentes phases de celui ci, de l’arrêt de la pilule et de ses conséquences etc… Cependant le constat est souvent que nous ne connaissons même pas le fonctionnement de notre propre cycle et comment il est constitué !

Il nous semble donc important d’ouvrir une petite série d’articles qui auront pour sujets les quelques connaissances basiques qui nous permettent de comprendre le fonctionnement de notre cycle menstruel. Nous évoluons depuis notre naissance dans un corps dont nous ne connaissons pas ou peu les mécanismes. C’est en partie pour cela que nous avons été habituée à déléguer la gestion de notre santé gynécologique (et santé de manière globale) et que, de surcroît, lorsque nous arrêtons les hormones de synthèses nous sommes totalement perdue.

Dans cet article, nous allons faire un zoom sur les hormones de notre cycle menstruel. Qui sont-elles ? Par qui sont-elles sécrétées ? Pourquoi est-il si important d’en comprendre le fonctionnement ? Nous allons faire le point sur les éléments qui sont nécessaire à la compréhension globale de ton cycle sans pour autant rentrer dans les détails d’un cours de biologie.

Les hormones

Au sein de ton corps les hormones jouent le rôle de messagers.

Ce sont “des substances sécrétées par des glandes endocrines. Elles sont véhiculés dans le sang et agissent ainsi sur le fonctionnement de certains organes ou dans certains processus.

Dans le cadre de ton cycle menstruel, les hormones relient ton cerveau et tes ovaires, il y a donc un dialogue permanent entre ces deux parties, dans un sens comme dans l’autre.

Si nous devions planter le décor nous aurions :

  • Un chef d’orchestre : l’hypothalamus qui a le rôle de régulateur et qui envoie l’ordre à hypophyse pour sécréter des hormones
  • Des musiciens : les hormones dont la LH et la FSH sécrétées par l’hypophyse et les oestrogènes et la progestérone sécrétées par les ovaires
Évolution de la production des différentes hormones au cours du cycle menstruel
Évolution de la production des différentes hormones au cours du cycle menstruel

Le dialogue permanent entre ton cerveau et tes ovaires se fait donc via la LH et la FSH. Ce sont ensuite ces mêmes hormones qui vont commander la production d’oestrogènes et de progestérone aux ovaires, par rétroaction. C’est à dire que les ovaires tiennent informés le cerveau des taux d’hormones qui sont produits, histoire d’éviter d’en avoir trop ou pas assez, pour schématiser.

Les oestrogènes et la progestérones sont sécrétés à deux moments du cycle différent. Ils ont chacun leur rôle à jouer au long du cycle et influe notamment sur la paroi intra utérine, son évolution etc.

Lorsqu’un cycle démarre, on note une chute de la production d’hormones par les ovaires, accompagné par le détachement de la muqueuse utérine, ce sont les menstruations.

Les oestrogènes sont sécrétés massivement par les ovaires pendant la première phase du cycle menstruel, jusqu’à atteindre un pic autour de l’ovulation. C’est la phase folliculaire, c’est à dire que c’est la phase de maturation des follicules, dont l’un d’entre eux va libérer un ovule lors de l’ovulation lors d’un pic de LH.

Si l’ovule n’est pas fécondé, il se dégrade en corps jaune et c’est ce même corps jaune qui va entraîner la sécrétion de progestérone jusqu’à la fin du cycle. C’est la phase lutéale, pendant cette phase, la production d’oestrogènes ne cesse pas totalement non plus !

Le tout à nouveau, jusqu’à la chute des hormones annonçant les menstruations.

“L’harmonie de notre cycle menstruel repose sur l’équilibre de la production des hormones en question.”

C’est donc l’équilibre de toutes ces hormones et la qualité de l’échange entre les différents organes de ton corps (cerveau et ovaires) qui assure ou non l’harmonie de ton cycle menstruel ! C’est pourquoi à l’arrêt de la pilule il est essentiel de prendre conscience de l’importance d’aider ton organisme à rétablir cet équilibre hormonal !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *