Et si la prise de température chaque matin n’était plus une corvée ? Et si le simple fait de dormir pouvait te donner ta température pour effectuer ton suivi de cycle ? C’est toute la promesse de ce nouvel appareil dont nous allons te parler aujourd’hui : voici notre avis sur le thermomètre intelligent Tempdrop.

  1. Le suivi de cycle à l’arrêt de la pilule
    1. Petit mémo : pourquoi prendre sa température ?
  2. TempDrop, c’est quoi ?
    1. Pour qui ?
    2. Il ressemble à quoi ?
    3. Comment fonctionne-t-il ?
    4. L’algorithme
      1. Les capteurs
      2. Les algorithmes
    5. Pourquoi un algorithme derrière un thermomètre ?
    6. Une gestion rétroactive ? Hein ?
    7. Conclusion sur l’algorithme
    8. Chargement, batterie : avec quoi fonctionne TempDrop ?
    9. L’application
    10. Bluetooth
    11. Prédiction ou pas ?
    12. Les garanties
  3. Quel est le prix de TempDrop ?
  4. Livraison
  5. Quels sont les points négatifs ?
    1. Le livret d’explication
    2. Tout en anglais
    3. L’application très simplifiée
    4. Le brassard fragile
    5. Le prix
    6. Le changement de température
    7. Pas d’étude
  6. Quels sont les avantages de Tempdrop ?
    1. Facile à utiliser
    2. Bye Bye le réveil
    3. Une aide très précieuse en post pilule
    4. Très pratique pour les voyageurs
    5. Service client et groupe Facebook
  7. Notre avis final

Le suivi de cycle à l’arrêt de la pilule

Le suivi de cycle fait partie des outils que nous te conseillons de mettre en place à l’arrêt de la pilule. Cette méthode apporte à la fois une compréhension de son corps, une reconnexion à ses cycles et une meilleure confiance en soi. Elle permet également de savoir si notre cycle a repris son rythme de croisière, si nos hormones sexuelles sont bien “réglées” ou encore quand nos menstruations arrivent. Un outil qui permet donc, de réduire grandement les peurs liées à l’arrêt de la pilule

Combinée à d’autres indices, la prise de température quotidienne et le suivi de cycle peuvent également devenir une véritable contraception naturelle et fiable. Toutefois, cela demande de la pratique et des connaissances de son corps. Ici, nous aborderons rapidement l’aspect contraception naturelle pour celles qui la pratiquent. Nous ne rentrerons pas dans les détails car ce sera l’objectif d’un autre article : Tempdrop et la contraception naturelle. Si la contraception naturelle est un sujet qui t’intéresse et que tu souhaites aller plus loin, nous avons déjà rédigé de nombreux articles qui pourraient t’intéresser.

Ceci dit, un des indices important à analyser est la prise de sa température basale chaque matin à la même heure. Et cela peut être contraignant pour certaines personnes : des horaires de lever et de coucher qui diffèrent tout au long de la semaine, des nuits courtes, des nuits saccadées, un travail de nuit, un nouveau-né, etc. Tout autant de situations qui peuvent compliquer la prise de température classique.

Nous avons acheté TempDrop en décembre 2019. Depuis nous l’utilisons chaque jour pour prendre notre température. Dans cet article, nous allons t’expliquer ce qu’est TempDrop, comment il fonctionne, ce qu’il a changé pour nous mais surtout, notre avis franc et honnête, comme dans tous nos articles. D’autres articles sur TempDrop arrivent afin de développer un maximum sur le sujet.

Alors, TempDrop ça vaut le coup ou pas ?

Petit mémo : pourquoi prendre sa température ?

La température basale du corps correspond à la température la plus basse votre corps atteinte au repos. Lorsque l’on suit ses cycles, on remarque une hausse de ces températures à un moment donné dans notre cycle. C’est ce qu’il se passe dès lors que l’ovulation a eu lieu en raison de la présence de la progestérone. Cette hormone est sécrétée par le corps jaune, une fois l’ovule expulsé.

TempDrop, c’est quoi ?

TempDrop est un thermomètre intelligent qui se place au niveau du bras grâce à un brassard. Il a été créé en 2017 par une petite société américaine. L’avantage de ce thermomètre est qu’il se porte durant ton sommeil. Chaque nuit, il va recueillir des milliers de données sur ta température corporelle et sur tes mouvements. Tu n’as donc plus besoin de te réveiller tous les jours à la même heure si tu souhaites suivre tes cycles. 

Par la suite intervient, l’algorithme. Oui, c’est un mot qui fait un peu peur. Cet algorithme va alors déterminer nos température de sommeil à partir de ces données. Il va ensuite apprendre nos schémas de températures et filtrer les différentes perturbations qui peuvent intervenir durant le sommeil : levée, positions, etc.

Pour qui ?

Comme tu le sais, pour certaines personnes, un des inconvénients de la méthode des indices combinés est de prendre sa température tous les jours à la même heure, le matin avant de faire quoi que ce soit d’autres. Alors pour toutes les personnes qui ont des plannings décalés d’un jour sur l’autre, pour les travailleurs de nuit, les mères allaitantes, etc. : cela peut devenir compliqué pour elles d’obtenir une courbe de température exploitable.

Le thermomètre TempDrop supprime cet inconvénient tout en obtenant une température précise le lendemain au réveil.

TempDrop est donc un investissement idéal pour :

  • Une maman avec des enfants en bas âge
  • Une personne qui se réveille fréquemment dans la nuit
  • Une personne qui ne se lève jamais à la même heure le matin
  • Un individu qui voyage régulièrement
  • Toi, qui a du mal à prendre ta température tous les matins, qui oublie de le faire directement au réveil
  • Toi, qui souhaite apprendre et analyser tes cycles sans contraintes

Avec un thermomètre classique, tu dois prendre ta température basale, après minimum trois heures de sommeil consécutifs, avant de faire quoi que ce soit d’autre (sortir du lit, aller aux toilettes, boire, faire un câlin, etc.). Avec Tempdrop, tu peux garder le brassard même lorsque tu te lèves. L’algorithme intelligent captera ses perturbations.

Il ressemble à quoi ?

Le capteur de Tempdrop ressemble à une petite goutte. Concernant le port du brassard pendant la nuit, cela peut paraître gênant mais on s’habitue très vite. Le brassard est majoritairement blanc avec un petit bout de dentelle cranté qui permet d’ajuster le brassard en fonction de son tour de bras. Il reste assez sobre et de toute façon, il se porte la nuit !

Comment fonctionne-t-il ?

Il nous semble évident de préciser que ce type de thermomètre n’est pas essentiel à la pratique de la méthode des indices combinés. Un simple thermomètre à double décimale suffit. En revanche, ce type d’appareil permet d’apporter un certain confort aux personnes qui peuvent se permettre de se le procurer. Il vous permet de changer en douceur vos habitudes et votre routine matinale.

L’algorithme

Passons dans le vif du sujet : l’algorithme. Nous allons essayer de t’expliquer comment celui de TempDrop fonctionne.

Comme dit, TempDrop est un thermomètre que tu portes toute la nuit. Pendant ce temps-là, 

c’est grâce à une combinaison des capteurs avancés et d’algorithmes sophistiqués que TempDrop arrive à nous fournir une température corporelle précise.

Les capteurs

Ce thermomètre utilise deux capteurs de température et un capteur d’accélération qui mesure sur trois axes (x, y et z) l’accélération (donc les mouvements) afin d’obtenir des informations sur la température ambiante et corporelle.

Les algorithmes

C’est un peu le mot qui fait peur mais en vérité, c’est ce qui fait la puissance de TempDrop

Petit aparté : TempDrop assure que nos données sont protégées et nous appartiennent. Donc, si on croit l’entreprise, évidemment, les données ne sont pas diffusées et utilisées à d’autres fins que pour nous même.

TempDrop combine deux algorithmes principaux :

  • Un algorithme d’apprentissage
  • Un algorithme de filtrage en instance de brevet appelé ATNC™ (Active Temperature-Noise Cancellation)

Cette combinaison permet à la fois d’apprendre les modèles de température de sommeil qui sont uniques pour chaque personne et également et de filtrer les perturbations de lecture de température (par exemple, les levés, les positions de sommeil, etc.)

Si tu veux savoir ce qu’en dit l’entreprise, voici la page pour comprendre comment fonctionne TempDrop.

Ouais… C’est un peu complexe tout ça mais on va essayer de t’expliquer un peu plus ce que TempDrop permet.

Pourquoi un algorithme derrière un thermomètre ?

On peut se poser la question de l’utilité d’un algorithme derrière un thermomètre qui n’analyse pas tes courbes. Mais comme tu as pu le lire juste au-dessus, les algorithmes vont être très utiles.

En effet, TempDrop se veut être un expert en l’élimination des perturbations de notre environnement. Comme tu le sais peut être, la température peut être perturbée par différents éléments : un environnement de sommeil différent, une maladie (on verra ce cas plus tard), une fête alcoolisée, une nuit de sommeil agitée, etc. Tout ceci peut être éliminé par l’algorithme derrière TempDrop par gestion rétroactive

D’ailleurs, un de ses capteurs permet d’analyser la température ambiante extérieure, cela afin de pouvoir annuler celle-ci dans la prise de ta température corporelle. Ainsi, si tu voyages, que tu dors dans une pièce avec une température différente, tu auras tout de même une lecture précise de tes données. Ce fonctionnement évite aussi les faux pics de température.

Ainsi, au contraire de LadyComp ou Daysy, l’algorithme n’est pas là pour prédire (voir point suivant) une ovulation ou des règles. L’idée ici est d’obtenir, sans contrainte, une température précise.

Une gestion rétroactive ? Hein ?

Oui… La particularité de TempDrop est que tu vas avoir tes températures qui peuvent changer rétroactivement sur les trois jours précédents. On parle de quelques dixièmes mais ça peut être perturbant. En vérité, à l’utilisation, pour nous, ce n’est pas gênant. 

Bref, on va t’expliquer un peu tout ça.

L’algorithme est mis à jour régulièrement afin d’être de plus en plus précis. La dernière en date est du 19 février 2020 et met à jour ces fameuses rétroactions. On t’explique donc ici, l’algorithme en application à partir de cette date.

Garde en tête une chose : Plus tu porteras TempDrop, mieux il te connaîtra et plus tes températures seront fiables et précises.

L’algorithme d’apprentissage qui identifie les schémas nocturnes, commencera à filtrer les perturbations à partir du 14ème jour de collecte de données. A partir de cette date, tes résultats précédents peuvent être ajustés. La phase d’apprentissage dure 60 jours. Il est donc préférable de continuer de prendre sa température buccale ou vaginale pendant ce temps avec un thermomètre à doubles décimales classique. Cela est d’ailleurs vivement conseillé par TempDrop afin de mettre en corrélation les courbes. De cette manière, vous pourrez constater de la fiabilité de la prise de température. C’est d’ailleurs quelque chose qu’a effectué Maëlle. On t’en parlera dans un autre article !

Ainsi, durant cette phase d’apprentissage, il est préférable de ne pas se fier aux températures données par TempDrop, si vous souhaitez éviter une grossesse non désirée.

A partir du 15ème jour, les deux dernières températures peuvent changer. Au fur et à mesure des jours et des collectes de données, les températures deviendront de plus en plus exploitables et précises. L’algorithme devient plus intelligent au fur et à mesure qu’il comprend nos schémas uniques.

Après 60 jours de collecte, les deux dernières températures peuvent toujours changer. Cela peut être une peu perturbant mais cela est dû à l’algorithme qui supprime les perturbations. 

La fin de l’apprentissage est terminé. Tu peux te fier dès à présent aux températures que te fournit TempDrop.

Cette approche unique mesure notre vraie température de sommeil. Il permet aux travailleurs de nuit, qui ont des horaires chaque jour différents, aux mères allaitantes et même aux personnes ayant des cycles irréguliers (à cause de maladies par exemple, comme SOPK) de suivre le cycle.

En tout cas, c’est la promesse de TempDrop.

Conclusion sur l’algorithme

Pour conclure, il est difficile de bien comprendre comment fonctionne l’algorithme. Et pour cause : l’entreprise ne souhaite pas tout dévoiler. Et c’est normal, sinon il y a des risques de copies. D’autant qu’un de ces algorithmes est en cours de brevet. Dans tous les cas, ce qu’il faut comprendre, c’est que la prise de température est effectuée par plusieurs capteurs. Toutes ces données sont ensuite “triées” par l’algorithme pour nous fournir la température précise. Celle-ci peut être améliorée sur 2 jours.

Dans tous les cas, et pour te rassurer, nous te conseillons de prendre, au moins les 60 premiers jours, ta température avec un thermomètre classique. Et tu verras, tu constateras par toi-même la précision de TempDrop.

Chargement, batterie : avec quoi fonctionne TempDrop ?

Pour le moment, nous n’avons pas eu besoin de changer de batterie. En effet, Tempdrop fonctionne avec une pile bouton. Un petit objet est fourni avec l’appareil afin de pouvoir la changer soi-même. La pile peut durer entre six et neufs mois. L’appareil nous prévient lorsqu’il n’a plus de batterie.

D’ailleurs, TempDrop arrive avec la pile déjà installée : un très bon point !

L’application

Concernant l’application, elle est disponible sur iOS et Android. En revanche, nous la trouvons très peu complète. C’est très certainement un choix de la part de TempDrop mais on doit t’avouer qu’on a été un peu déçue de ne pas voir au moins une courbe se dessiner. En fait, l’application ne va te servir qu’à récupérer tes données en Bluetooth. Ensuite, tu fais ce que tu veux de celle-ci. Soit tu l’ajoutes à une autre application (Kindara par exemple) ou alors tu l’inscris sur ton carnet de cycle (voir les carnets de cycle d’Eugénie Tabi).

Sinon, tu peux aussi télécharger une application de suivi de cycle compatible avec Tempdrop. Celle-ci va automatiquement récupérer les données via l’app TempDrop, puis créer une courbe. L’avantage de cette synchronisation et qu’elle prend en compte le changement rétroactif des deux dernières températures (voir le point sur l’algorithme). Ce qui est très pratique pour suivre sa courbe au quotidien avec les données fiables.

Pour les utilisateurs d’Android, tu as Ovuview (la plus utilisée). Sinon pour Android et iOS, tu as Neofertility et prochainement Read Your Body. Tu peux voir sur cette page l’ensemble des applications compatibles et le lien de téléchargement direct.

L’application ne garde en mémoire que 35 jours de données. Cela veut dire qu’au 36eme jour, ta première donnée n’est plus disponible sur l’application. D’où l’intérêt de prendre en note ces températures régulièrement ou alors de synchroniser avec une application. Toutefois, tes anciennes données ne sont pas totalement perdues. Tu peux les retrouver grâce à l’application Web qui, pour le coup, te fournit une courbe. Ce n’est pas hyper pratique de la consulter mais cette plateforme a le mérite d’exister. 

Bluetooth

Pour récupérer ta température le matin, rien de plus simple : Connecte Tempdrop à son application en Bluetooth. En effet, l’appareil n’est pas connecté en permanence au téléphone via Bluetooth. C’est quelque chose qu’ils mettent en avant : ils souhaitent réduire au maximum les ondes.

Cependant, il est important de le synchroniser chaque jour car l’appareil Tempdrop ne garde et mémoire la dernière prise de température que 24h. Il doit donc être synchronisé régulièrement pour ne pas perdre la dernière prise de température effectuée.

Prédiction ou pas ?

Comme tu le sais : on ne peut pas PRÉDIRE le moment où tu seras fertile lors de ton cycle. En revanche, on peut analyser. Et c’est exactement pour cela qu’on aime TempDrop. Il ne prédit pas notre fenêtre fertile. C’est à nous d’analyser et d’interpréter notre courbe avec les différents indices qui sont disponibles (glaire cervicale, position du col, ressentis, humeurs, etc.).

On t’en avais déjà parlé dans notre avis sur Natural Cycle, et on le refera pour notre avis sur Daysy, mais pour nous, il est inconcevable que ce type d’appareils prédisent tes périodes fertiles. Cela peut être dangereux si tu ne souhaites absolument pas tomber enceinte !

Ici, TempDrop te fournit simplement tes températures chaque jour. Il ne va pas plus loin et c’est tout ce qu’on lui demande ! Ainsi, contrairement à d’autres appareils, ce thermomètre intelligent exige de connaître et comprendre la méthode de suivi de cycle. C’est de cette manière que tu obtiendras une plus grande fiabilité, lorsque les indices sont combinés.

D’ailleurs, le fait de nous donner seulement les températures évite également de nous enfermer dans une seule méthode d’observation ou autre contraception naturelle (Ogino, Billings…). Les données sont fournies, à nous d’en faire bonne usage.

Les garanties

Si tu te rends sur le site de TempDrop, tu retrouveras trois formules : Basic, Confidence et Freedom. Elles correspondent chacune à des garanties différentes :

  • Basic : Pas de retour, 12 mois de garantie et “Tempdrop Car Eligible”
  • Confidence : 1 an pour renvoyer le produit, 24 mois de garantie et “Tempdrop Car Eligible”
  • Freedom : 1 an pour renvoyer le produit, 36 mois de garantie, “Tempdrop Car Eligible” (+ couverture complète pour tout dommage et perte), batterie, brassard et pochette de transport supplémentaire

Nous avons choisi la version Basic pour une question de coût. Pour tout te dire, il y a très peu d’acheteurs en France et donc nous n’avons trouvé aucun avis concernant le service client depuis le France. En revanche, aux États-Unis, si ton brassard se casse par exemple, le service client est très réactif, et ne pose pas plus de question. On espère que le service est le même pour les pays étrangers.

Nous n’avons eu aucun souci avec TempDrop pour le moment. Si nous devions contacter le service client pour un problème, nous vous ferons un update ici.

Quel est le prix de TempDrop ?

Comme dit dans le point précédent, TempDrop te propose trois formules. Pour le coup, c’est à toi de voir. Tu connais ce que nous avons choisi mais si tu souhaites obtenir une meilleure garantie, tu peux passer à la version d’au-dessus.

  • Basic : 159 $ HT
  • Confidence : 199 $ HT
  • Freedom : 249 $ HT

Si TempDrop t’intéresse, nous te proposons un code promo qui t’offrira 10$ pour l’achat de Confidence ou Freedom : FRIEND-C8C77CM valable jusqu’au 30 mai 2020. Ce code est a inscrire au moment du paiement.

Ce code est un code de parrainage. Il est accessible à tous. Grâce à lui, nous recevons une commission. Ce genre de bénéfices nous permet, par exemple, de couvrir les frais liés à la gestion de notre site internet.

Livraison

Comme tu l’auras compris, TempDrop doit traverser l’Atlantique. Cependant, nous n’avons pas eu de frais de douane, et la livraison est gratuite.

Nous l’avons commandé le 04/10/19 et reçu via FedEx le 11/10/19. Une livraison rapide et sans soucis. On a été très contente ! D’ailleurs, si vous êtes plusieurs à le vouloir, faites une commande groupée. C’est ce que nous avons fait !

Quels sont les points négatifs ?

Maintenant que nous avons fait le tour des aspects techniques de TempDrop, parlons des points négatifs. Cette liste correspond à notre avis sur TempDrop après plusieurs mois d’utilisation.

Le livret d’explication

Lorsque nous avons ouvert notre colis, nous nous sommes dit toutes les deux la même chose : “ok, heu ? Ça fonctionne comment maintenant ?”. On a trouvé le livret peu complet. D’autant que tout est en anglais et que cela peut être un frein à la compréhension. Toutefois, nous y sommes arrivées en faisant une recherche rapide sur le site de Tempdrop. Avec des schémas et des explications claires, on comprend mieux. D’ailleurs, un article “Guide d’utilisation de TempDrop” arrive sur le site.

Tout en anglais

Oui, bon c’est un petit point négatif car en vérité, une fois que tu as compris comment il fonctionne, tu n’as pas besoin de lire. Cependant, si tu veux aller plus loin, par exemple en t’inscrivant au groupe Facebook, il faudra communiquer en anglais. Il n’existe pas de communauté TempDrop en France, mais on espère qu’elle arrivera un jour !

L’application très simplifiée

Comme dit plus haut, c’est en effet un choix de la marque que nous comprenons. Pour eux, ils considèrent que TempDrop n’est qu’un outil de collecte de données. Il n’est pas question pour eux d’intégrer une quelconque méthode naturelle au sein de l’application. Ce que nous comprenons et au-delà de cela, jugeons comme une très bonne chose. En revanche, un dessin de courbe sur l’application aurait été un plus. D’autant que le nombre d’application qui intègre les données TempDrop ne sont pas encore nombreuses…

Le brassard fragile

C’est un défaut que nous retrouvons souvent dans les avis sur internet. D’ailleurs, nous en étions consciente à la réception du produit. C’est pourquoi, on y prête attention. Quand on insère la première fois le capteur dans le bracelet, il ne faut pas forcer. En fait, ça se sent. On voit que la partie en plastique qui maintient le thermomètre en lui-même est fin et fragile. Cependant, d’après ce que nous avons compris, le service client est très réactif. Selon la formule choisie, le premier brassard de remplacement est gratuit. Dans n’importe quel cas, un message au service client permet de résoudre le problème.

Le prix

En effet, ce n’est pas la façon la moins chère pour prendre sa température. Mais rappelons que c’est une petite entreprise qui fabrique un produit de niche. Donc forcément, les coûts augmentent. Par ailleurs, ce thermomètre est un petit bijou de technologie, donc son prix est forcément en conséquence. Cependant, nous comprenons parfaitement que tout le monde ne puisse pas se le permettre… C’est un choix et un investissement pour obtenir un confort dans son quotidien, chacun fait ensuite son choix.

Le changement de température

C’est, selon nous, le plus gros inconvénient de TempDrop. Mais si tu as lu tout l’article, tu peux facilement comprendre que cela est obligatoire pour tenir compte des perturbations nocturnes. Cela dit, si tu es plutôt anxieuse, ou que tu utilises une méthode sympto-thermique en souhaitant une précision au jour le jour, tu ne vas peut-être pas aimer que les deux dernières températures changent. Nous en ferons un article complet sur l’utilisation de TempDrop liée à la contraception naturelle et t’expliquerons cela plus en détail.

Aujourd’hui, nous n’utilisons pas la symptothermie dans son “intégralité”. Nous observons notre cycle en combinant les différents indices de fertilité et nous utilisons le préservatif majoritairement pendant tout notre cycle. De fait, la rétroactivité sur deux jours n’est pour nous pas tellement bloquant avec l’utilisation que nous en faisons. Nous aussi, nous avons besoin de prendre confiance en nous et en notre analyse de notre cycle. Il arrive donc parfois que le préservatif soit enlevé en période infertile, mais pas toujours. 

C’est pour cette raison que nous mentionnons ne pas pratiquer la symptothermie dans son “intégralité”  car nous estimons qu’elle utilise des codes bien précis : et c’est d’ailleurs ce qui lui vaut une haute fiabilité. Nous continuons donc à nous former pour utiliser la méthode sans risque. 

C’est comme cela que nous avons décidé d’intégrer TempDrop à notre routine : En pleine conscience de nos envies, de nos peurs et de nos besoins ! C’est pourquoi nous parlons de méthode d’observation du cycle et pas forcément de symptothermie. Et ceci est à prendre en compte dans notre avis.

Dans un témoignage que nous avons trouvé, cette personne témoigne de la difficulté de prévoir ses règles avec TempDrop. En effet, l’avantage de l’observation du cycle est de pouvoir déterminer à quelque jour près l’arrivée des règles, une fois que l’ovulation a eu lieu (et ça c’est très important, il faut pour cela que l’ovulation ait eu lieu en la validant avec les différents indices de la méthode d’observation). Grâce aux températures, nous savons que si nous sommes entrée en plateau haut (avec au moins 3 températures hautes consécutives) et que quelques jours plus tard notre température chute, les règles arrivent. Avec TempDrop, certaines personnes n’ont pas leur température qui rechute à l’arrivée des règles. Florette a ce cas-là par exemple. Ce “problème” est dû à la rétroaction des températures. Cependant, elle n’a sa température basse de début de cycle que le deuxième ou troisième jour de règles.

A noter : si l’on a identifié avec fiabilité si une ovulation a eu lieu, nous savons que 10 à 16 jours plus tard, nos règles arrivent. Nous pouvons donc les anticiper aisément. D’autant plus si nous sommes attentives aux réactions de notre corps.

Pas d’étude

En effet, à aujourd’hui il n’est déjà pas aisé d’obtenir une vraie étude en pratique sur l’utilisation de la méthode symptothermique, alors en obtenir une sur un thermomètre intelligent d’une petite entreprise… Tu te doutes bien que ce n’est pas la priorité.

C’est certain que cela pourrait être rassurant pour certaines personnes : une étude comparant l’utilisation de thermomètre soit oral soit vaginal avec une utilisation de TempDrop. Par exemple, pour toutes les femmes pour qui une grossesse non désirée est inconcevable. Cela peut mener à des inquiétudes. Et c’est normal.

La rétroaction des températures demandent à celles qui pratiquent la symptothermie d’attendre quelque jours en plus afin de confirmer l’ovulation par les températures. Finalement, c’était déjà une chose que nous mettions en place et que beaucoup d’autres femmes font également, pour se rassurer (dans le cas d’une contraception). Cette période d’attente est le prix à payer si pour vous la méthode de prise de températures classique ne vous convient.

Quels sont les avantages de Tempdrop ?

Après les inconvénients, parlons des avantages de TempDrop. Comme tu le sais, TempDrop a changé beaucoup de choses dans notre quotidien, mais dans celui de nombreuses femmes. Et on va t’expliquer comment.

Facile à utiliser

C’est vraiment un thermomètre hyper simple à utiliser. Le soir, tu appuies sur le bouton. Il s’allume vert, tu le place à ton bras et tu dors. Le matin, tu l’enlèves, actives ton Bluetooth sur ton téléphone et appuies longuement sur le bouton. Tempdrop clignote vert : il est connecté et récupère les données de la nuit. Et voilà. Tu n’as quasiment rien à faire. Tu n’as même pas besoin de l’éteindre puisque son capteur détecte lorsqu’une température est inférieur à 30°, il s’arrête de lui-même.

Bye Bye le réveil

Ne plus avoir à se réveiller TOUS les jours à la MÊME heure pour prendre sa température a été un véritable changement dans notre quotidien.

Florette : “ A titre personnel, il m’était impossible avec mon mode de vie, d’avoir une courbe complète en prise de température classique. Je me réveillais en stressant de ne pas pouvoir la prendre. Si la nuit, je venais à me réveiller, je me disais que ma prise était gâchée. Chaque soir, je m’endormais en évaluant comment je pouvais prendre ma température. Finalement, le mois avant l’arrivée de Tempdrop, j’ai abandonné le thermomètre. Je n’avais aucune confiance aux températures que je prenais, elle me permettait seulement de me situer à peu près dans mon cycle, mais on était loin d’un espoir de contraception. TempDrop a tout changé pour moi. Le soir, je me couche en portant un bracelet et le matin, même si je traîne au lit, je ne panique plus pour prendre ma température. Même si je reste au lit un peu plus longtemps avec TempDrop, il ne m’en voudra pas Haha.”

TempDrop est le thermomètre idéal pour toutes les personnes avec des enfants, avec des chats (bein quoi ?), qui doivent se relever la nuit, qui travaillent de nuit, qui ont des horaires irréguliers, qui n’arrivent pas à prendre leur température, etc. 

Une aide très précieuse en post pilule

Ici, mettons de côté l’aspect contraception. Parlons observation du cycle pure et dure. Si tu ne sais pas pourquoi nous te parlons de cet outils, c’est que tu n’as pas lu l’article en entier. Nous t’avons fait un paragraphe en début d’article pour t’expliquer en quoi le suivi de cycle peut être un outil très précieux à l’arrêt de la pilule !

Bref, à l’arrêt de la pilule, tu as beaucoup d’informations à emmagasiner. Entre les effets négatifs de la prise de la pilule, comment l’arrêter, pourquoi tu souhaites l’arrêter, ce qu’il se passe dans ton corps, etc. En soit, beaucoup d’informations, beaucoup de nouvelles choses à mettre en place dans ton quotidien. L’arrêt de la pilule est souvent l’occasion de faire du tri, de remettre de l’ordre dans sa vie, de se créer une nouvelle routine. Nous te conseillerons toujours d’ajouter dans ta nouvelle vie, le suivi de cycle : tu vas apprendre sur toi, sur ton corps, tu vas moins stressée, tu vas pouvoir enfin comprendre ce qu’il se passe dans ton cycle… Un outil précieux, on te l’a dit !

Et il peut être parfois compliqué dans tout cela d’ajouter une prise de température qui peut sembler contraignante. Cela dépend de chaque femme. Comme tu as pu le comprendre pour Florette ça a toujours été très compliqué, pour Maëlle, la prise de température est très vite rentrée dans sa routine.

TempDrop peut donc être très utile. Dans cette période où tout peut être compliqué, si tu as la possibilité de simplifier ton suivi de cycle, c’est quand même merveilleux.

Très pratique pour les voyageurs

TempDrop est aussi l’allié des voyageurs. En effet, l’algorithme n’est pas affecté par les fuseaux horaires. Porte simplement le brassard, lors de ta plus grande période de sommeil.

TempDrop conseille aussi de porter un haut à manches longues si tu es à l’extérieur. Ceci afin de protéger l’appareil.

Concernant l’accès aux données, TempDrop stocke jusqu’à 24 heures de données, soit env. 3 x 8h de sommeil. Même s’il est préférable de synchroniser régulièrement, c’est un point à ne pas négliger.

Service client et groupe Facebook

Nous n’avons jamais eu besoin d’appeler ou contacter le service client. Cependant, pour la rédaction de l’article nous avons posée une question sur le groupe Facebook. Nous avons obtenu une réponse rapide, dans l’heure qui a suivi. C’est un très bon point si vous avez des questions concernant l’utilisation, le groupe Facebook est une mine d’or. Cependant, il n’est accessible qu’au détenteur de l’appareil. 

Tu pourras alors y retrouver des images sur comment bien positionner le brassard, des conseils, si tu as des questions concernant ta courbe, etc. Un très bel endroit pour celles et ceux qui ont TempDrop. En revanche, on le rappelle, c’est uniquement en anglais. 

Notre avis final

Le fait de ne pas avoir à se réveiller tous les jours (surtout le week-end lorsque l’on se cale sur les heures de levés de la semaine, tu connais) à la même heure, c’est quand même un véritable confort.

C’est au choix de chacun de faire confiance ou non à ce type d’appareil. D’ailleurs, on te conseille de confirmer les températures avec un thermomètre classique si tu souhaites maximiser la fiabilité des températures au moins les 2-3 premiers cycles d’utilisation de TempDrop. Nous ne sommes pas ici pour t’infantiliser, tu es la seule juge de ce qui est bon ou pas pour toi.

Pour nous, c’est validé de ouf en tout cas ! Pour tout te dire, s’il vient à casser ou à tomber en peine, nous le rachetons immédiatement. C’est dire à quel point il est devenu notre partenaire de vie.