Depuis l’arrêt de la pilule, je (Florette) suis en recherche d’une application qui me permette facilement de noter toutes les données que je souhaite et qui puisse me dessiner un graphique (une courbe de températures). Jusque là, rien d’extraordinaire. Je ne lui demande pas non plus d’analyser mes cycles. Pour ça, je me fais confiance. En tout cas, je suis sur le chemin. Dans ces recherches, je suis tombée sur l’application Natural Cycles et je me suis dis “Pourquoi pas ? Testons ça”. Et c’est de ce test que j’ai décidé de te parler aujourd’hui.

Cet article est rédigé à la première personne puisqu’il relate de ma propre expérience. Il est important de lire l’article en entier afin de bien comprendre mon avis !

Pourquoi avoir décidé de tester cette application plutôt qu’une autre ?

Il y a de tout dans les applications de suivi de cycle : gratuite, payante, bien développée, lente, pas agréable à utiliser, etc. Bref. Celle-ci me paraissait, dans un premier temps, assez simple. On entre chaque matin sa température et c’est terminé (si tu lis nos articles, tu comprends déjà le problème). L’application prédit et analyse ta fertilité en fonction de ta température UNIQUEMENT. On y reviendra. 

Revenons à nos moutons, pourquoi avoir tester cette application :

  • Bien qu’elle soit payante, elle nous fait espérer la gratuité à vie
  • Ils annoncent 93% de fiabilité en usage réel
  • Des études reconnaissent cette méthode de contraception. Elle a même le marquage CE et est approuvé par la FDA (en savoir plus)

Il est vrai également que je n’ai pas poussé mes recherches plus loin. Je me suis dis que je ne perdais rien à tester cette application. Cela me permettait aussi d’en rédiger un article pour t’en parler ;). Je le rappelle quand même mais nous n’avons pas été contacté. C’est de mon propre fait que j’ai décidé de tester et surtout avec mes propres moyens.

Natural Cycles, comment ça marche ?

avis natural cycles

Comme tu le sais, il existe un lien entre notre fertilité et les différents indices que peut nous faire remarquer notre corps. La température fait partie de ces indices. Chaque jour, tu vas entrer ta température basale (celle que tu prends avant de faire quoi que ce soit d’autres le matin). Tu peux également entrer les rapports sexuels et le résultat du test LH comme donnée. Ce dernier sert à valider, avec fiabilité, ton ovulation dans l’application.

Analyse de la température basale

L’algorithme va ensuite analyser ta température basale et t’indiquer si tu es en période fertile ou infertile. Et là, c’est un premier point à souligner : l’algorithme ne prend en compte qu’un seul indice.

Nous n’avons pas de chiffre vraiment précis sur la fiabilité de la méthode des températures en condition réel. Les seules données que l’on a sont : 

  • celles d’une étude menées sur les contraception naturelles et qui mélangent TOUTES les contraceptions naturelle
  • celles de Natural Cycles : Donc pas forcément très objective

Bien que l’on approuve que les températures sont un indice très parlant de notre fertilité, nous considérons que, seule, elles ne sont pas assez fiables. Nous préférons jouer la prudence quant à l’arrivée d’une grossesse. En revanche, si en complément de l’analyse de l’application, tu étudies ta glaire, la position de ton col et/ tes humeurs et envies, ça ne fait que renforcer la fiabilité de la méthode naturelle.

Infertilité en début de cycle

Un deuxième point pour lequel nous ne sommes pas d’accord est d’afficher l’infertilité clairement en début de cycle. Pour plus de sécurité, nous considérons que le début de cycle n’est une “infertilité incertaine” ou « fertilité possible« . Ici, l’algorithme choisi de l’indiquer comme clairement infertile en fonction des cycles précédents. Et encore, je n’ai testé l’application que sur 3 cycles. Au fur et à mesure des cycles, l’application me donnait de plus en plus de jours dits verts (infertiles), particulièrement en début de cycle. Nous considérons que c’est prendre de gros risque puisque c’est PRÉDIRE la fertilité. Chaque cycle est différent. Si j’ai ovulé trois cycles du suite le 12ème jour du cycle, nous ne sommes certains de rien quant à sa reproduction le cycle prochain.

Évolution sur trois cyles menstruels avec Natural Cycles
Évolution sur trois cyles menstruels avec Natural Cycles

Vraiment, nous insistons là dessus, pour plus de sécurité, attends l’ovulation. Une fois celle-ci passée, tu ne risques plus rien jusqu’à tes prochaines règles.

Débuter avec natural Cycles

Pour débuter avec l’application, il te faudra souscrire à l’abonnement soit à l’année (64.99€/an) ou au mois (8,99€/mois). Une fois l’abonnement activé, l’application est assez facile à comprendre. Chaque jour, lorsque tu ouvres l’application pour la première fois, elle te demande de noter ta température. Une fois celle-ci enregistrée, l’algorithme calcule et tu sauras (d’après l’application) si tu es en jour vert ou rouge.

Débuter avec Natural Cycle avis

Un petit point à noter : l’application n’est pas disponible en français. Mais avec mon faible niveau d’anglais, je suis arrivée à comprendre l’application et les messages. C’est dire comme elle est facile d’utilisation.

Ce que j’apprécie avec Natural Cycles

Après ces trois cycles de tests, j’ai apprécié deux éléments majeurs dans l’utilisation de l’application.

Le design

Pour moi, il était important d’avoir une interface agréable et facile à utiliser. Et c’est tout a fait le cas avec Natural Cycles. Il suffit de voir les nombreux screens tout au long de l’article. Vraiment, l’application est très agréable à utiliser et à comprendre

La facilité d’utilisation 

La méthode est simple : chaque matin, tu prends ta température avant même de te lever. puis tu inscris cette température dans l’application. D’ailleurs, si tu ouvres l’application pour la première fois de la journée, celle-ci te demande poliment de l’inscrire.

Ce qui me gène avec Natural Cycles

Pour autant, quelques éléments m’ont gêné…

De la prédiction… 

Comme expliqué plus haut, on ne peut pas prédire ces cycles et encore moins son jour d’ovulation. On ne peut donc pas prédire sa fertilité ou non. Et c’est LE plus gros point qui me gêne avec cette application. Il est totalement faux et risqué de donner des jours verts en début de cycle. L’application considère que selon tes derniers cycles, ta partie non-fertile de début de cycle dure x temps. Ce n’est pas tout à fait vrai. Nous préférons dire qu’en début de cycle, nous sommes plutôt en jour “orange” (si on veut rester dans les couleurs) soit de fertilité possible.

Je ne peux donc même pas dire que les données fournis sont justes. A mon sens, l’application fait une bonne analyse de la courbe de températures. Mais se cantonner à la seule analyse des températures dans le cas d’une contraception est trop légère. A la limite si tu souhaites analyser tes cycles, pour les comprendre, comprendre ton corps et te créer une routine autour de ton corps, pourquoi pas. Mais sinon, vraiment, j’insiste : PAS dans le cadre d’une contraception.

Ne se base que sur les températures 

Bon, je pense l’avoir assez dit dans tout l’article, donc on va passer rapidement au point suivant. L’analyse des températures seules ne constituent pas assez de fiabilité pour que nous vous conseillons de l’utiliser en tant que contraception. L’analyse des températures s’ajoutent toujours à un autre indice : les glaires ou le col par exemple. Nous avons rédigé un article complet si tu souhaites t’informer sur la méthode de contraception naturelle à indices combinés.

La gratuité à vie ?

C’est un peu le point qui m’a fait décidé de la suite des événements. En effet, l’application nous fait espérer une gratuité à vie si on atteint un certain niveau dans l’utilisation de l’application. Alors, en effet, on peut, je pense atteindre le niveau en moins d’un an. Seulement, pour obtenir la gratuité à vie, il faut en plus inviter 10 amis et que ceux-ci s’inscrivent. Et j’avoue que ce système de parrainage me gêne beaucoup dans ce cadre. Je ne saurais véritablement t’expliquer pourquoi mais le fait de DEVOIR inviter des amis à s’inscrire à une application pour l’obtenir en utilisation gratuite me gêne. Le fait d’atteindre un certain palier pour l’obtenir, pour le coup, je comprends l’idée et c’est cohérent. Mais les invitations, pour moi c’est non.

Je pense que le système de parrainage ne me convient car je ne suis pas convaincue à 100% de la méthode. Si c’était le cas, finalement, cela ne me dérangerait pas. Quoi que… 10 personnes c’est quand même beaucoup…

Pas de formation au début

Je trouve cela extrêmement dommage qu’il n’y ait pas de véritable formation dans le sens où il nous ait pas expliqué clairement la méthode des températures. La méthode est expliqué sur le site et c’est vrai que en anglais… Disons que nous comprenons quand même mieux les choses quand elles nous les sont expliquées dans notre langue maternelle.

Alors, à qui s’adresse cette application finalement ?

Il est difficile pour nous de conseiller ce genre d’application car il est facile de tomber dans le jeu de la facilité : suivre simplement ce que nous dit l’application. Ce pourquoi nous le répétons ici : les informations sont ta plus belle arme ! 

Avant d’utiliser ce type d’application, il est vraiment important de comprendre le fonctionnement de notre corps et de notre fertilité. Mais nous avons confiance en toi et on sait que tu ne prendras pas cela à la légère.

Je pourrais donc conseiller cette application à celle qui démarre et qui souhaite apprendre à lire leur diagramme, simplement. Parce qu’il faut pas non plus se mentir, c’est quand même très pratique, et sur les trois cycles, elle ne s’est pas trompée sur mon jour d’ovulation ! Cela dit, il est impératif de suivre d’autres indices pour augmenter la fiabilité de la méthode. Sans ça, on ne peut guère considérer que la méthode des températures est une méthode de contraception fiable.

En revanche, pour celle qui débute et qui veulent comprendre leur corps, je trouve que c’est un superbe outils. Sur quelques cycles, cela va te permettre de manière ludique de mettre en place la prise de température dans ta routine. Tu verras ta courbe se dessiner et certaines choses que l’on te répète souvent dans nos articles feront écho en toi. Et on ne peut que t’encourager à commencer la prise de température pour cela ! 

Afin de noter tes températures et suivre ta courbe nous pouvons aussi te conseiller le bon vieux papier et crayon, en plus ou à la place des applications smartphone. Tu peux d’ailleurs télécharger ton graphique de températures juste ici.

Vais-je continuer à l’utiliser ?

Je suis donc toujours en quête de l’application parfaite. Celle qui combinera esthétisme, fiabilité et diversité de données à saisir sans me faire quelques prédictions que ce soit et me laisser analyser moi-même les données. Ou alors, qui me servira de support et de soutien à mes analyses quotidiennes. Je ne désespère pas. Je suis même sur le coup et en plein test d’une nouvelle application. La suite au prochain numéro.

Pour en savoir plus sur ce type d’application, nous t’invitons à lire cet article rédigé par Sabrina Debusquat.