Consultation

Comment prévenir et traiter l'acné post-pilule ?

Florette & Maëlle
 • 
Publié le 22 avril 2021
 • 
Mis à jour le 3 novembre 2022

L’acné post-pilule, ou "acné hormonale" à l'arrêt de la pilule, ne doit pas être synonyme de cauchemar pour ta peau. En effet, l'acné peut être un effet secondaire lors de l'arrêt de la pilule. Si tu as déjà arrêté la pilule dans le passé et que tu as vécu un retour de l'acné, tu dois certainement comprendre ce dont nous te parlons ici. Dans cet article, voyons comment cela pourrait être différent cette fois-ci. Comment prévenir et traiter l'acné à l'arrêt de ta contraception hormonale.

Comprendre les causes de l’acné post-pilule

“Les causes de l’acné post-pilule sont multiples et elles sont interdépendantes.”

La pilule contraceptive fait partie des contraceptifs hormonaux qui réduisent la production de sébum. Le sébum est un élément tout à fait naturel et utile pour notre peau. Il la protège. Les hormones de synthèse vont agir sur la testostérone qui elle-même a un impact sur le sébum.

Lors de l'arrêt de la pilule, c'est une réaction en chaîne qui s'enclenche. La pilule limitait la production de sébum, la peau régulait celle-ci. À l'arrêt, le sébum reprend sa production plus forte et créé des boutons par dérèglement. Entraînant parfois l'acné kystique. C'est cela qu'on appelle aussi l'effet rebond.

Que se passe-t-il dans ton corps lorsque tu prends la pilule ?

Les hormones androgènes (hormones mâles) agissent sur la production de sébum. Les hormones de synthèse contenues dans la pilule (œstrogènes et progestérone) réduisent la production d'androgène. C'est cela qui régule le sébum et ainsi l'apparition des boutons.

Malheureusement, la prise des hormones de synthèse (pilule ou autre contraception hormonale) peut perturber le système hormonal naturel. Les hormones ne sont plus en capacité de réguler leur production. Et dans notre corps, tout est une question d'équilibre. Quand il y a un surplus d'un côté, c'est la machine entière qui est déréglée.

Que tu aies pris la pilule comme moyen de contraception, pour éviter une grossesse, pour aider à éliminer les boutons ou pour une tout autre raison, à l'arrêt, tu peux faire face à un déséquilibre hormonal. C'est de là que proviennent les symptômes post-pilule.

À quoi est dû le retour des boutons à l'arrêt de la pilule ?

  • Retour de la production de sébum lorsque tu ne prends plus de comprimés anti-sébum drospirénone (exemple : la pilule Jasmine) ou cyprotérone (exemple : Diane) ;
  • La testostérone reprend du service. La poussée temporaire d'hormones androgènes (hormones mâles) active la production de sébum de façon plus intense. D'ailleurs, cette période est propice à obtenir un diagnostic erroné de SOPK : le fameux SOPK-like post-pilule.

Combien de temps dure l'acné post-pilule ?

L'effet rebond post-pilule ne dure pas éternellement. Cependant, compte bien un an avant une stabilisation. Par ailleurs, on constate que l'acné post-pilule est bien présente environ six mois après l'arrêt de la prise de la pilule.

En combien de temps pourrais-je constater des améliorations sur ma peau ?

L'arrêt de la pilule est une étape important pour votre organisme. Il a besoin de temps pour rééquilibrer les taux hormonaux et retrouver son processus naturel. Suite à quelques mises en place, tu constateras des améliorations au bout de 3 mois (durée du cycle ovarien).

Comment prévenir l'acné post-pilule ?

L'objectif dont, tu l'auras compris, est d'accompagner son corps dans cette transition. Le temps aidera, c'est certain. Mais la mise en place d'un accompagnement pour gérer la production de sébum pour t'aider à voir des améliorations.

Préparer son corps avant d'arrêter la pilule

Si tu envisages d'arrêter la pilule, il peut être intéressant de prêter attention à ta santé actuelle. Ainsi, nous en parlerons juste après, ta digestion est une base importante pour le soutien de ta production hormonale.

De la même manière, le stress peut avoir un impact direct sur tes hormones. Incorpore quelques petits changements à ton quotidien dans le but de réduire le stress :

  • Exercice physique
  • Méditation
  • Massages corporels professionnels chez une esthéticienne par exemple
  • Trouver une nouvelle organisation
  • Consacrer du temps à tes passions, aux choses qui te font du bien
  • Respecter une routine de sommeil optimale

Prendre soin de sa digestion

Il y a des organes très importants sur lesquels poser notre attention à l’arrêt de la pilule pour limiter l’effet rebond et l’acné potentiels. Ses organes sont surtout le foie et les intestins. On connaît aujourd'hui l'impact de la pilule sur le foie.

La pilule étant un médicament, elle peut avoir tendance à fragiliser la flore intestinale sur la durée. Une flore intestinale déséquilibrée aura facilement tendance à créer et à entretenir une fragilité au niveau de la muqueuse intestinale et digestive.

Tout commence dans les intestins

Pour bien comprendre, on peut visualiser un château fort. Il y a les remparts qui protègent le château. Sur les remparts, il y a aussi des soldats qui protègent les remparts et le château. La pilule, c’est un petit peu comme s'il y avait des guerres permanentes autour du château. Ces guerres tendent à fragiliser les effectifs et tendent à affaiblir les soldats. Au fil des années, les remparts sont fragilisés. Le château devient alors de plus en plus facilement accessible par les ennemis. Cette image peut être adaptée à la pilule et à son action sur la sphère digestive. Après plusieurs années de prise, elle peut avoir tendance à appauvrir la flore intestinale (les soldats). Petit à petit, cela va ainsi fragiliser la muqueuse intestinale (les remparts).

La glutamine

Pour ta santé intestinale, un de tes alliers pourra être la glutamine. Cet acide aminé est indispensable au bon fonctionnement de notre organisme en particulier pour la synthèse des protéines. Notre paroi intestinale est tapissée de cellule qui se renouvelle très rapidement. La glutamine a une influence sur l prolifération de ces cellules. En supplémentation, c'est un acide aminé idéal pour la santé de vos intestins et donc, de votre digestion.

Le zinc

Le zinc favorise la cicatrisation des plaies d'acné, la prévention des cicatrices et régule le processus normal de desquamation des kératinocytes. Ainsi les cellules mortes de la peau sont éliminées plutôt que d'obstruer le follicule pileux provoquant des boutons.

Détoxifier son foie : une bonne chose à faire ?

Les déséquilibres sur la sphère digestive ne se creusent pas en quelques jours. C’est plutôt l’accumulation de différents facteurs sur plusieurs mois/années. De fait, ce travail de restauration prendra également plusieurs mois, c’est normal et c’est nécessaire.

En parallèle, le soutien du foie en douceur pourra aussi être intéressant. Mais le cœur du travail n’est certainement pas dans le fait de faire une détoxification du foie. Le foie n’a pas besoin d’être détoxifié, car c’est DÉJÀ un organe d’élimination en soi. Il faut simplement chercher à l’aider en douceur.

“N’oublie pas que le cœur du travail sur l’acné passera dans tous les cas par ce travail en profondeur, pour avoir un résultat durable.”

Comment traiter l'acné post-pilule ?

Pour limiter voire supprimer l’acné de façon durable, tu devras passer par différents points. Il n’existe pas une seule et unique action qui puisse permettre de traiter l’acné à l’arrêt de la pilule. Il existe plusieurs solutions pour venir à bout de l’acné en in & out (par les conseils en interne, et les soins en externe).

Adapter son alimentation : Oui mais pas trop !

Faut-il manger sans gluten, supprimer les produits laitiers et arrêter le sucre pour soigner son acné ? NON ! L’alimentation joue un rôle important pour l’équilibre général de l’organisme. Mais rien ne sert de vouloir tout éliminer ou tout contrôler de façon drastique. L’alimentation dont le corps a besoin pour un équilibre long terme se trouve entre : le plaisir + la variété + la qualité. Et non dans la restriction, la frustration, le contrôle. 

Le meilleur conseil que nous pourrions te donner est de manger ! Prête une attention particulière à tes protéines. Tends à ajouter plus de sources de protéines dans tes assiettes. C’est un macronutriment essentiel pour la production de tes hormones.

Le sommeil, l’activité physique, prendre l’air, avoir des loisirs, tous ces éléments font aussi partie de l’équilibre dont ton corps a besoin pour enrayer ce symptôme qu’est l’acné (on en parle aussi dans le guide acné).

Construis ta routine de soin selon ta/tes problématique/s

Car oui, il existe des produits qui pourront t’aider si aujourd’hui tu as :

  • des cicatrices, traces d’acné et que tu souhaites aider au renouvellement cellulaire de ta peau pour les estomper ;
  • des boutons inflammatoires et que tu souhaites (non pas les supprimer car il s’agit surtout de l’hygiène de vie dans ces cas) calmer l’inflammation et modérer leur apparition ;
  • une peau déshydratée et/ou sèche et que tu souhaites supprimer les tiraillements et les ridules
  • des irrégularités et des pores apparents et que tu souhaites homogénéiser la texture de ta peau, resserrer tes pores… 
  • etc.

acné à l'arrêt de la pilule

Solutions contre l'acné post-pilule

Pour lutter contre l'acné post-pilule, des solutions existent. Les boutons sont multifactoriels. C'est la combinaison de plusieurs solutions, in et out, qui te permettront d'obtenir des résultats. La patience est la clé. On sait que cela peut être long.

  • La base de ta routine sera le nettoyage. En particulier le soir, pratique ce qu'on appelle "le double nettoyage". C’est-à-dire, utilise dans un premier temps un démaquillant huileux (même si tu n'es pas maquillé) puis un nettoyant doux adapté à ta peau. De cette façon, tu enlèves complètement l'ensemble des particuliers qui peuvent rester sur ta peau.
  • N'agresse pas ta peau. Inutile d'utile des gommages à grain sur ta peau qui vont créer des microlésions sur ta peau. Tout comme un lavage excessif, les gommages manuels peuvent irriter ta peau et aggraver l'acné. 
  • Tu as un bouton ? Ne le touche pas. C'est vraiment le conseil le plus dur à tenir. Toucher tes boutons avec tes mains pourra générer une infection supplémentaire. De façon générale, les doigts transfère des bactéries sur ta peau alors évite de la toucher dans la journée.
  • Utilisez des cosmétiques adaptés à ta peau. Comprendre sa peau et ses besoins te permettra de construire une routine adaptée. Tu trouveras un e-book complet sur comment construire une routine de soin.
  • Se laver rapidement après une activité physique est le meilleur conseil pour limiter l'acné dans le dos. Prendre une douche juste après l'entraînement limite le temps durant lequel ta peau est exposée à la transpiration, ce qui réduit le risque de poussées d'acné.
  • Utilise des exfoliants chimiques dans ta routine : acide salycilique, acide glycolique, etc. À chaque peau, ses besoins et ses exfoliants chimiques.
  • En parlant d'actif, le rétinol peut être très intéressant pour les personnes avec des problèmes de peau. Il réduit les pores, les rides, stimule le renouvellement cellulaire. C'est un actif incroyablement efficace MAIS à utiliser avec précaution. Pour commencer, tu peux te diriger vers le sérum au rétinol de SVR. Commence 1 jour par semaine le soir, puis augmente petit à petit. Conseil indispensable : crème solaire obligatoire ! Si tu allaites ou souhaites tomber enceinte, le rétinol n'est pas du tout fait pour toi !

Sources :

Tu pourras aussi aimer..

7 comments on “Comment prévenir et traiter l'acné post-pilule ?”

  1. […] L'acné n'est pas une fatalité à l'arrêt de la pilule. Elle peut apparaître, comme ne jamais se manifester. Cela dépend de chaque personne. Il est normal que ton corps se sente bousculé par tout ça ! Si tu veux mieux comprendre ce phénomène, on t'invite à télécharger notre guide acné qui va te permettre de mettre en place des petites astuces faciles pour limiter voire faire disparaître cette acné. Si tu souhaites créer une routine complète, l'ebook Soin de la peau est fait pour toi. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui êtes-vous ?

Nous sommes Florette et Maëlle, deux jeunes femmes ayant arrêté la pilule et découvert les difficultés qui se cachaient derrière ce changement. Nous nous sommes senties seules, sans personne pour nous écouter, ni nous donner des solutions. C'est avec ce constat que nous avons décidé de créer Ma Vie Après : la première plateforme en ligne qui accompagne les femmes dans l'arrêt de la pilule et la reconnexion à leur cycle menstruel. Nous mettons à disposition toutes les informations que nous avons afin de répondre à toutes vos questions : articles, podcasts, publications Instagram, etc.
Nous suivre sur Instagram | Nous écouter sur le Podcast | Nous lire sur la Newsletter

Inscris-toi à la newsletter

Et reste au courant des derniers articles sortis, de nos contenus, des consultations, des promotions, etc.
Nous utilisons Sendinblue en tant que plateforme marketing. En soumettant ce formulaire, vous reconnaissez que les informations que vous allez fournir seront transmises à Sendinblue en sa qualité de processeur de données; et ce conformément à ses conditions générales d'utilisation.
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
Ma Vie Après décline toute responsabilité concernant les propos présentés. Tous les conseils ne sauraient remplacer un médecin ni se substituer à un traitement médical. Il appartient à tous de prendre ses responsabilités en matière de sécurité et de connaissances de sa condition physique. Ma Vie Après ne saurait être tenu pour responsables des conséquences qui découleraient de l’utilisation du site ni, bien sûr, en cas d’interprétation erronée.
Copyright © 2022 Ma Vie Après. All rights reserved.
Mentions légales
crossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram