Consultation

Les applications de suivi de cycle : méfiez-vous des analyses !

Florette & Maëlle
 • 
Publié le 27 mars 2019
 • 
Mis à jour le 28 juillet 2022

Clue, Flo : tu as certainement déjà utilisé ce type d'application de suivi de cycle. Et pour cause, elles restent ludiques et pratiques à utiliser. Cependant, il en ressort que beaucoup de femmes font confiance aveuglément à ces applications et à leurs prédictions concernant les jours d’ovulation. Cette constatation nous a poussé a rédiger cet article. Il a pour but de bien mettre en évidence les limites de ces applications d'un point de vue sécurité contraceptive.

Pourquoi parler de contraception ?

Que tu aies arrêté la pilule ou que tu recherches ta future contraception sans hormone, il est possible que tu aies entendue parlé de contraception naturelle. La plus fiable des contraceptions naturelles s'appelle la Symptothermie. Elle se base sur le fonctionnement physiologique de ton corps et analyse les indices de fertilité que ton corps te donne. Mais attention : elle est régie par des règles strictes ! Certes, le but est de détecter son ovulation mais via des règles précises. Il n'y a pas de calcul, ni de prédiction.

Nombreuses personnes font alors la confusion entre ce que leur donne leur application type Clue ou Flo et la symptothermie. Ces applications n'ont pas l'algorithme de symptothermie et ne sont pas fiables pour ta contraception !

Le problème de ces applications ?

Ces applications bien que très ludique, ne sont pas faites pour gérer sa fertilité. Leur but : noter tes sensations, humeurs et tes règles. C'est tout ! Lorsque l'on ne désire pas concevoir, l’utilisation des applications de gestion de cycle menstruel se veut bien plus problématique.

Pour faire simple, ces applications calculent tes jours de fertilité. Elles se basent sur une moyenne et font leurs calculs via un algorithme. Or, dans le cadre de la Symptothermie, nous ne calculons pas l’ovulation. Nous analysons quotidiennement les signaux que nous envoient notre corps afin de déterminer précisément notre période de fertilité.

Par ailleurs, chaque femme a un cycle différent. Celui-ci peut être plus ou moins long et il peut même changer au cours de sa vie. Il en va de même en ce qui concerne le jour de l’ovulation.

Le risque d’utiliser ces applications seules dans le cadre d’une contraception est qu’elles ne sont pas fiables. Les calculs prédisent mais ne certifient en aucun cas dans quelle période de ton cycle tu te trouves. Et dans le cas d’un besoin de contraception, il ne faut pas laisser place à l’approximation.

Pourquoi sommes-nous tentées d’utiliser ce type d’application ?

Depuis que l’accès aux méthodes de contraception s’est démocratisé (essentiellement avec les méthodes de contraception hormonale, type pilule), nous n’avons cessé de déléguer la gestion et la compréhension de notre fertilité au corps médical et/ou à un médicament.

Finalement, depuis petite, nous a-t-on déjà expliqué clairement comment fonctionnait le corps des femmes ? A l’école, la sexualité est abordée vaguement. Le lien entre fonctionnement du corps de la femme, sexualité et contraception n’est pas clairement fait.

Par ailleurs, on ne nous explique pas comment identifier les différentes périodes de notre cycle, qui est réduit aux seules menstruations (la chose la plus visible). Il reste beaucoup à faire sur l’éducation du cycle féminin. Mais, tu peux commencer cet apprentissage, quel que soit notre âge.

Perte de confiance en son propre corps

Résultat ? Les femmes* n’ont pas confiance en leur corps. Bien sûr, comment faire confiance à quelque chose que nous ne connaissons/maîtrisons pas ? Face à tant de manque de connaissance, nous pourrions être tentée de laisser reposer la gestion de notre contraception sur le suivi “intelligent” de ces applications. D’autant plus facile qu'elles sont à porter de mains. Il serait donc quasiment logique de pouvoir suivre son cycle sur notre téléphone (et c'est possible, on t'en parle plus loin)

“Mes règles arrivent toujours le jour de la prédiction de l’application !”

En 2019, lors de notre arrêt de la pilule, nous utilisions ces applications pour noter nos règles. Florette utilisait Clue et Maëlle utilisait Flo. Pour autant, nous ne les utilisions pas comme méthode de contraception. Pourtant, il aurait pu être très facile de tomber dans ce piège. Tu vas certainement te dire “Oui, mais l'application me prédit à quelques jours près mes règles”. En effet, mais 1, 2 ou 3 jours de décalage peuvent tout changer dans ton cycle : la date de tes règles, la date de ton ovulation. Ainsi, cette prédiction est à prendre avec du recul.

Le risque également est que cela te fasse stresser. Il n'est pas anormale de voir quelques jours de décalage entre ces règles, au fil des cycles. Ainsi, si ton application t'annonce l'arriver de tes règles, et que tu ne les vois pas apparaître, cette information pourra te faire paniquer. Ce qui ne devrait pas être le cas avec un suivi de cycle plus poussé et fiable que celui donné par ces applications.

"Les prédictions d'ovulation que me donnent l’application correspondent à ce que moi j’analyse au quotidien, c’est donc fiable !"

C’est ce que Maëlle avait remarqué en utilisant l’application Flo. Elle l’utilisait seulement pour rentrer ses prises de températures chaque matin par souci de rapidité. A l'époque l'application Moonly (dont on te parlera juste après) n'était pas encore disponible sur le marché. Un matin, l’application lui annonce : “Vous allez ovuler dans X jours” (voir photo). L’application te fait donc un décompte à l’approche de ton jour d’ovulation, puis une fois passée, un décompte à l’approche de tes règles.

ATTENTION à ne pas tomber dans le piège de la facilité. Et se dire : “si l’application me le dit et que cela semble correspondre à ce que je note au niveau symptômes de mon côté alors c’est bon. Je lui fais confiance et je peux être moins vigilante sur mes propres analyses.”. Un apprentissage de la méthode symptothermique, des analyses, et un suivi des règles de la méthode seront bien plus fiables que cette application !

Non, tu ne peux pas prédire ta période d’ovulation ou de règles !

Le corps est une machine incroyable et tout aussi surprenante. Il est impossible de prédire exactement ta période de fertilité avec ce genre d’application. Seuls les différents indices et messages que ton corps t’envoie (voir la symptothermie) peuvent te le permettre.

Nous ne "calculons" jamais nos cycles, nous les ANALYSONS au quotidien. Tous calculs, qui ne sont que des prédictions de la période d'ovulation, constituent un risque énorme (si l’on souhaite éviter une grossesse). Aussi, il est important de COMBINER ses facteurs pour atteindre une fiabilité. Si chacun de ces facteurs est pris seul, la fiabilité est baisse !

Se faire confiance, investir du temps dans l’écoute de son corps et la compréhension de ses cycles

C’est la non-information sur le fonctionnement de notre cycle menstruel qui nous maintient dans cet état de peur. Et pourtant, la seule personne la plus à même de connaître ton corps c’est bien toi. A partir du moment où nous apprenons une méthode fiable et précise, il n’y a aucune raison de ne pas se faire confiance.

C’est un véritable travail, certes, mais cela t’apportera tellement de positif de savoir réellement comment identifier ta période d’ovulation, à quoi correspondent réellement tes règles, etc.

ton secret

Dans quels cas l’utilisation de ces applications peut-être positive ?

Si nous mettons donc de côté la prédiction, (et que tu ne connais pas encore Moonly App) tu peux utiliser l’application afin de :

  • Noter plus facilement : En quelques clics, les applications nous permettent de noter nos températures, la texture de nos glaires cervicales, nos jours de menstruations, ou toutes autres informations qui nous semblent utiles de garder. L’objectif est surtout de se recentrer sur soi, sur son corps et ses réactions.
  • Comme journal de bord : Tu peux remonter en arrière pour identifier les changements et les évolutions de nos cycles au fur et à mesure des mois. Cela est un essentiel pour voir le chemin parcouru. Mais aussi, afin de comprendre les changements qui s’opèrent dans notre corps au fur et à mesure
  • Se situer dans son cycle : Visuellement, cela est aussi plus simple pour se situer dans son cycle. Par exemple, je suis au jour X de mon cycle. Cela permet aussi de se donner une idée de la durée de nos cycles, pour toujours être dans l’observation, sans que cela aie une quelconque incidence sur notre méthode de contraception (!!).

Pour rappel : La seule utilité de ces applications est qu’il est facile d’y inscrire les réactions de son corps au quotidien. Elles n’ont pas été développées dans le but d’être une contraception mais bien pour suivre ton cycle !

Quelle alternative aux applications Flo et Clue ?

Nous avons à présent, et depuis plusieurs années maintenant, abandonnée Flo et Clue. Pourquoi ? Parce que nous avons enfin l'application parfaite : française, ludique, agréable à utiliser et basée sur la méthode symptothermique. Tous nos critères dans une application. On te présente donc Moonly. Tu peux déjà la télécharger, une partie est gratuite mais si tu veux pousser les données, avoir d'autres fonctions : tu as 10% de réduction sur la première année d’abonnement avec le code promo MAVIEAPRES10.

Sources et pour aller plus loin :

Soutenir le projet Ma Vie Après

Depuis 3 ans, Ma Vie Après est une plateforme sans publicité. Grâce à vous et à votre soutien quotidien, ce projet continue à vivre et à évoluer. Si toi aussi, tu penses que ces contenus te sont utiles et qu’ils peuvent l’être à d’autres, sens-toi libre de nous soutenir sur les plateformes uTip, Tipeee ou même PayPal.
Ton soutien nous est précieux alors MERCI !

Qui êtes-vous ?

Nous sommes Florette et Maëlle, deux jeunes femmes ayant arrêté la pilule et découvert les difficultés qui se cachaient derrière ce changement. Nous nous sommes senties seules, sans personne pour nous écouter, ni nous donner des solutions. C'est avec ce constat que nous avons décidé de créer Ma Vie Après : la première plateforme en ligne qui accompagne les femmes dans l'arrêt de la pilule et la reconnexion à leur cycle menstruel. Nous mettons à disposition toutes les informations que nous avons afin de répondre à toutes vos questions : articles, podcasts, publications Instagram, etc. pour un accompagnement personnalisé, vous pouvez prendre rendez-vous avec Maëlle, naturopathe.
Nous suivre sur Instagram | Nous écouter sur le Podcast | Nous lire sur la Newsletter

Tu pourras aussi aimer..

3 comments on “Les applications de suivi de cycle : méfiez-vous des analyses !”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Inscris-toi à la newsletter

Et reste au courant des derniers articles sortis, de nos contenus, des consultations, des promotions, etc.
Nous utilisons Sendinblue en tant que plateforme marketing. En soumettant ce formulaire, vous reconnaissez que les informations que vous allez fournir seront transmises à Sendinblue en sa qualité de processeur de données; et ce conformément à ses conditions générales d'utilisation.
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
Ma Vie Après décline toute responsabilité concernant les propos présentés. Tous les conseils ne sauraient remplacer un médecin ni se substituer à un traitement médical. Il appartient à tous de prendre ses responsabilités en matière de sécurité et de connaissances de sa condition physique. Ma Vie Après ne saurait être tenu pour responsables des conséquences qui découleraient de l’utilisation du site ni, bien sûr, en cas d’interprétation erronée.
Copyright © 2021 Ma Vie Après. All rights reserved.
Mentions légales
crossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram