Consultation

Parlons des contraceptions masculines

Florette & Maëlle
 • 
Publié le 5 mai 2019
 • 
Mis à jour le 19 août 2022

Bien que peu d'hommes en prennent la charge, la contraception est une affaire de couple ou plus largement, de partenaires. La femme porte bien souvent seul la gestion de la contraception à elle-seule. C'est aussi ce qu'on appelle la charge contraceptive. Dans cet article, nous allons parler des différentes contraceptions masculines. Et tu vas vite t'en rendre compte, elles ne sont pas très nombreuses...

La contraception définitive : La vasectomie

Nous ne commençons pas par une contraception réversible mais, il est intéressant de la présenter et de comprendre son fonctionnement. La vasectomie est considérée comme une contraception définitive. Le taux de retour est trop faible pour être considéré comme contraception réversible. Ainsi, nous parlerons plutôt de stérilisation.

Comment fonctionne-t-elle ?

Le sperme est composé essentiellement de sécrétions de la prostate et des vésicules séminales. Les spermatozoïdes ne sont produits que par les testicules.

L’éjaculat est donc composé de ces trois éléments dont seulement 2 à 3 % de spermatozoïdes. Ces derniers sont acheminés par les canaux déférents. Ainsi, la vasectomie consiste à sectionner ces canaux déférents. L’éjaculat n’est quasiment pas modifié mais il ne contient plus de spermatozoïdes. Il garde donc la même apparence.

L’intervention est pratiquée par un urologue et ne dure que quelques minutes. Elle est efficace dans un délai de 2 à 3 mois car les vésicules séminales stockent les spermatozoïdes. Il faut donc un délai pour que ceux-ci soient totalement éliminés.

La contraception masculine à hormones : Les injections contraceptives de testostérones

C’est la contraception hormonale pour les hommes. Mais contrairement à celle féminine, celle-ci est limitée à 18 mois d’utilisation et ne devient efficace qu’au bout de 3 mois d’injection.

Comment fonctionne-t-elle ?

Chaque semaine, l'homme doit se faire injecter de l’énanthate de testostérone en intramusculaire. Le taux de testostérone augmente et indique au cerveau une production élevée de spermatozoïdes. Le cerveau comprend ainsi qu’il ne faut plus produire de spermatozoïde et arrête cette production.

Qu’en est-il de la pilule pour homme ?

Tu as certainement pu voir passer cette information sur internet : une pilule pour homme est actuellement en test. En réalité, cela fait des années qu'elle l'est. Elle n’est pas encore disponible sur le marché.

La contraception qui n'est pas encore disponible

Ici, nous allons vous parler de deux méthodes qui ne sont pas encore disponibles sur le marché. Du moins à notre connaissance et à ce jour. Toutefois, il est vraiment important d’en parler. Ce sont des pistes à développer. Et plus la demande sera grande, plus il y aura de chances que des fonds soient disponibles pour la recherche sur les contraceptions masculines.

Le vasalgel

Le vasalgel consiste à boucher les canaux spermatiques, ceux-là même qui emmène les spermatozoïdes dans l’éjaculat. Une fois injecté dans les canaux déférents (voir plus haut dans la partie vasectomie), ce gel adhère aux tissus et bloque le passage des spermatozoïdes. Il n’y a donc pas d’utilisation hormones. L'avantage par rapport à la vasectomie serait que cette méthode serait réversible. Nous n'avons à ce jour que les résultats des tests pré-cliniques sur le lapin et le singe.

Minivalve

Comme pour la méthode précédente, le but est donc de bloquer les canaux déférents par une minivalve. Dans ce cas, la minivalve bloque ou libère les spermatozoïdes en actionnant une sorte d'interrupteur on/off implanté dans les canaux des testicules.

La contraception que beaucoup pointent du doigt : Le préservatif

Nous t’en parlions dans cet article : le préservatif est ton allié. Après l’arrêt de la pilule, durant la période de transition ou même en tant que contraception durable, le préservatif n’est pas une option à mettre de côté. C’est souvent une solution que l’on pointe du doigt, on ne la considère pas comme une contraception durable mais plutôt temporaire. Cela s’explique par différents éléments : la société, l’éducation ou encore la charge contraceptive.

Mais savais-tu qu’il existait un grand nombre de préservatifs : avec ou sans nervure, plus ou moins fin, sans latex, vegan, etc. Bref, dire qu’on ne supporte pas le préservatif est un raccourci. Il existe très certainement un préservatif qui te convient ! En attendant, tu peux jeter un œil au site Le Roi de la Capote.

Les contraceptions que personne ne connaît : Les contraceptions masculines thermiques

Le principe de cette contraception repose sur le fait que les spermatozoïdes ne survivent pas au-delà d’une certaine température. Pour cela, il suffit de rapprocher les testicules au corps pour que la chaleur corporelle augmente la température au sein même des testicules.

Le slip chauffant

Appelé également “boulocho”, ce slip chauffant n’est pas électrifié. Il se présente comme un slip classique avec un trou à l’avant. La verge est glissée dans celui-ci avec les testicules en position remontée. Ces dernières remontent et sont au chaud. La température augmente ainsi de deux degrés. La production de spermatozoïdes est quasiment arrêtée.

Ce slip chauffant doit être porté au moins 15 heures par jour pour être efficace.

L’anneau testiculaire

Dans le même principe, un infirmier a créé l’”Androswitch” ou l’anneau testiculaire. L’avantage ici est qu’il suffit d’un seul exemplaire. De la même manière que pour le boulocho, l’anneau doit être porté 15 h par jour et consiste à remonter les testicules dans le canal inguinal pour les maintenir au chaud.

Update : Vous pouviez auparavant vous le procurer sur le site Thoreme.com. Malheureusement et depuis le 10 décembre 2021, l’ANSM a suspendu la vente de l’anneau Andro-Switch. Toutefois, si cet objet vous intéresse, vous pouvez vous procurer de jolis 'talismans réversibles" ;). Peut-être que ça pourrait vous intéresser.

Suivi avec un médecin et spermogramme

Afin de savoir quand la contraception thermique est efficace, il faut faire un spermogramme. Ainsi, parlez-en avec votre médecin. Plusieurs documents sont disponibles sur le site de Thoreme et de l'association Ardecom.

Des méthodes efficaces mais qui ont besoin de développement

Il est fort probable que tu aies, un peu de mal dans un premier temps à comprendre ces deux méthodes. Mais, elles sont très intéressantes à creuser. L’avantage premier de ces deux méthodes est qu’elles n’ont aucun effet secondaire, tout en étant efficace. Bien qu’il y est très peu d’études sur le sujet pour faute de moyen mis à disposition pour la contraception masculine. Ce sont clairement des méthodes qui demandent à être développées. Elles montrent aussi que les hommes peuvent avoir à disposition des solutions efficacesnon invasivessans aucun risque. Malgré tout, elles sont souvent passées sous silence, difficilement accessibles et manquent de moyen pour se développer.

En parler, c’est faire avancer les choses dans le bon sens sur ce sujet.

Voici quelques liens qui pourront t’aider si tu souhaites développer plus le sujet :

L’association Ardecom

Nous avons eu envie de mettre en lumière l'association pour la recherche et le développement de la contraception masculine (L’Ardecom) dans cet article. Comme tu auras pu le comprendre, cette association a pour but de faire avancer les recherches et le développement des contraceptions masculines, trop rares sur le marché actuel, et encore plus en France. Pour mieux comprendre l’association et son intérêt, nous t'invitons vivement à consulter le site. Tu peux également adhérer à l’association et contribuer au développement de celle-ci.

Ainsi, il reste beaucoup à faire du côté des hommes. Les techniques de contraceptions masculines thermiques demandent d'être développées et à être démocratisées. Le futur de la contraception se trouve aussi du côté masculin.

Avais-tu déjà entendu parler de toutes ses méthodes de contraception masculine ? Vas-tu approfondir le sujet avec ton partenaire ?

Source :

Soutenir le projet Ma Vie Après

Depuis 3 ans, Ma Vie Après est une plateforme sans publicité. Grâce à vous et à votre soutien quotidien, ce projet continue à vivre et à évoluer. Si toi aussi, tu penses que ces contenus te sont utiles et qu’ils peuvent l’être à d’autres, sens-toi libre de nous soutenir sur les plateformes uTip, Tipeee ou même PayPal.
Ton soutien nous est précieux alors MERCI !

Qui êtes-vous ?

Nous sommes Florette et Maëlle, deux jeunes femmes ayant arrêté la pilule et découvert les difficultés qui se cachaient derrière ce changement. Nous nous sommes senties seules, sans personne pour nous écouter, ni nous donner des solutions. C'est avec ce constat que nous avons décidé de créer Ma Vie Après : la première plateforme en ligne qui accompagne les femmes dans l'arrêt de la pilule et la reconnexion à leur cycle menstruel. Nous mettons à disposition toutes les informations que nous avons afin de répondre à toutes vos questions : articles, podcasts, publications Instagram, etc. pour un accompagnement personnalisé, vous pouvez prendre rendez-vous avec Maëlle, naturopathe.
Nous suivre sur Instagram | Nous écouter sur le Podcast | Nous lire sur la Newsletter

Tu pourras aussi aimer..

2 comments on “Parlons des contraceptions masculines”

  1. […] Contraception masculine : au tour des hommes : Comment ne pas parler de cet épisode ? Tu n’es pas sans savoir qu’encore aujourd’hui, la responsabilité contraceptive est à la charge de la femme. C’est d’ailleurs une chose dont on se rend bien compte à l’arrêt de la pilule. Cette pression de la recherche d’une nouvelle contraception pèse sur nos épaules. On t’invite à écouter ce podcast pour en savoir plus sur la contraception masculine. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Inscris-toi à la newsletter

Et reste au courant des derniers articles sortis, de nos contenus, des consultations, des promotions, etc.
Nous utilisons Sendinblue en tant que plateforme marketing. En soumettant ce formulaire, vous reconnaissez que les informations que vous allez fournir seront transmises à Sendinblue en sa qualité de processeur de données; et ce conformément à ses conditions générales d'utilisation.
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
Ma Vie Après décline toute responsabilité concernant les propos présentés. Tous les conseils ne sauraient remplacer un médecin ni se substituer à un traitement médical. Il appartient à tous de prendre ses responsabilités en matière de sécurité et de connaissances de sa condition physique. Ma Vie Après ne saurait être tenu pour responsables des conséquences qui découleraient de l’utilisation du site ni, bien sûr, en cas d’interprétation erronée.
Copyright © 2021 Ma Vie Après. All rights reserved.
Mentions légales
crossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram