Posted in conseils Symptômes post pilule

A quoi dois-je m’attendre après avoir arrêté la pilule ?

A quoi dois-je m’attendre après avoir arrêté la pilule ? Posted on 5 mars 2019Leave a comment

De nombreuses raisons peuvent pousser les femmes à arrêter la pilule, qu’elles aient eu des difficultés avec ou non. Et nous le savons, c’est une décision et une étape importante dans la vie d’une femme. Pour autant, nous souhaitons rappeler que la décision d’arrêter de la pilule doit être prise de manière réfléchie, en s’étant informés (en couple si c’est le cas) sur le fonctionnement de ce comprimé et de ses conséquences cela doit se faire en conscience. C’est le moment idéal voir essentiel pour se reconnecter à toi, à ton corps et à tes cycles.

Nous rappelons aussi que nous ne sommes pas là pour diaboliser la pilule, nous ne te pousserons pas directement à l’arrêter. Bien que nous soyons convaincues de ces effets négatifs sur notre santé, ce choix t’appartient, et c’est en cela que nous sommes des êtres libres. Notre objectif est essentiellement de t’accompagner dans cette transition.

Les réactions de ton corps après l’arrêt de la pilule

L’arrêt de la pilule contraceptive n’est pas un geste anodin pour ta santé, tout autant que la prise de celle-ci d’ailleurs (or ce n’est pas quelque chose que les professionnels de santé nous ont mis en avant). En effet, lorsque tu arrêtes ses hormones ingérés depuis des années et ce, en grande quantité, il est possible que tu fasses face à des réactions de la part de ton corps. Ces réactions peuvent être de différents types : retour de l’acné, cycles irréguliers, retour du syndrome prémenstruel, etc. (Attention à celui-ci, il ne doit pas être invivable, dans le cas contraire nous t’invitons vivement à consulter un spécialiste de santé, nous en reparlerons). Ces réactions peuvent survenir plusieurs mois après l’arrêt des hormones. Mais si nous voulons te rassurer sur une chose : Ils ne durent pas ! On parle en général de 6 mois à 1 an pour que ton corps élimine les toxiques dû à la prise de la pilule et que tu retrouves ton corps naturel. 

La phase de « detox » ou transition est sans doute la plus dure puisque c’est le moment où nous notre corps est le plus expressif. C’est aussi le moment où nous devons écouter notre corps et réagir en fonction. Par ailleurs, nous ne l’avons jamais appris puisque nous avons laissé un comprimé mettre notre corps sur pause, pour qu’il ne puisse plus rien nous faire savoir. C’est pourquoi si ta volonté d’arrêter la pilule n’est pas un choix mûrement réfléchi tu pourrais ne pas supporter ce besoin de transition de la part de ton corps, qui, nous te le rappelons a grand besoin de se purifier suite à l’encrassement dû à la pilule et donc il nécessite toute ton attention (Par exemple, la première cause du retour de l’acné est le fait que ton foie est tellement engorgé que ton corps essaie de trouver d’autres portes de sorties pour évacuer les toxiques accumulés).

accompagner son corps après l'arrêt de la pilule

Comment supporter ces réactions à l’arrêt de la pilule?

Bonne question mais la réponse est très simple : A l’arrêt de la pilule, ces femmes ne « supportent » pas ces réactions, elles le prennent comme une chance que leur corps puisse enfin s’exprimer de manière naturelle et elles accueillent chacun des petits changements qui s’opèrent avec beaucoup de bienveillance et d’amour envers elle-même ! Cela peut te paraître fou si tu ne l’as pas encore arrêté, mais si ta décision a été prise en conscience, ces mots te parleront.

Nous sommes d’accord, personne n’a dit que se retrouver avec des boutons sur le visage passé l’adolescence était super cool. Cependant quand tu sais que cela constitue une des manières qu’à ton corps de se libérer des toxiques en trop, tu accueilles ce changement avec un autre œil. Tout ce que tu as alors envie de faire, ce n’est pas de te lamenter devant ton miroir en te trouvant moche, mais plutôt de redoubler d’attention envers les messages que ton corps t’envoie pour l’accompagner au mieux dans cette douce transition vers une contraception et une sexualité épanouie ! Par ailleurs nous savons que cette poussée d’acné soudaine est un signe de détresse de la part de notre foie qui essaie tant bien que mal de traiter tous les déchets et les hormones de synthèse dû à la pilule. Étant surchargé de travail, le corps cherche d’autres portes de sorties pour évacuer ces toxiques et notamment, on te le donne dans le mille, LA PEAU. Il n’y a donc rien d’irresversible là dedans, il faut simplement bien comprendre quel est le travail de ton foie et comment l’accompagner son nettoignage tout en douceur. Nous avons dédié un article à ce sujet « Surcharge du foie post pilule, que faire ?« . 

Prends soin de ton foie

C’est ton foie qui a le plus souffert de ces hormones, c’est donc sur lui que tu devras concenter tes efforts pour l’aider.

De plus, il est important de rappeler que l’arrêt de la pilule est loin de n’avoir que des réactions négatives. De nombreuses femmes témoignent d’un retour de libido, de ne plus avoir de sautes d’humeur, de retrouver une sexualité plaisante, de ne plus déprimer et d’un plaisir certain à se reconnecter à soi.

Quelles réactions as-tu ressenties à l’arrêt de la pilule ? Fais nous part de ton témoignagepar commentaire ou par mail !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *