Consultation

A quoi dois-je m'attendre après avoir arrêté la pilule ?

Florette & Maëlle
 • 
Publié le 5 mars 2019
 • 
Mis à jour le 29 juillet 2022

La pilule est une solution pour certaines femmes qui ne souhaitent pas tomber enceinte ou même pour gérer certaines douleurs ou troubles. Après plusieurs mois ou plusieurs années, tu réfléchis peut être à arrêter la pilule. C'est très certainement pourquoi tu es sur cet article. Les raisons qui poussent les femmes à arrêter la pilule peuvent être nombreuses. Elles sont propres à chacune.

Nous avons nous aussi fait ce choix et nous le savons : c’est une décision et une étape importante dans la vie d’une femme. Elle doit être prise de manière réfléchie, en conscience et préparée pour la suite. C'est la raison de l'écriture de cet article : comprendre ce qui se passe après l'arrêt pour mieux s'y préparer.

Les réactions de ton corps après l’arrêt de la pilule

L’arrêt de la pilule contraceptive n’est pas un geste anodin (tout autant que la prise de celle-ci d’ailleurs). En effet, lorsque tu arrêtes ses hormones ingérées depuis des années et ce, en grande quantité, il est possible que tu fasses face à des réactions de la part de ton corps. Ces réactions peuvent être de différents types : retour de l’acné, cycles irréguliers, retour du syndrome prémenstruel, etc.

Elles peuvent survenir plusieurs mois après l’arrêt des hormones. Ceci dit, nous voulons te rassurer sur une chose : Ces symptômes ne durent pas ! On parle en général de 6 mois à 1 an pour que ton corps reprenne son fonctionnement "normal" et que tu retrouves ton corps naturel. 

Quelles sont les différentes réactions après avoir arrêté la pilule ?

  • Acné
  • Aménorrhée
  • Cycles irréguliers
  • Syndrome Prémenstruel
  • Pousse des poils
  • Chute de cheveux
  • Règles abondantes et douloureuses
  • Transpiration plus odorante
  • Etc.

Bon... Lister comme ça, il est vrai que ce n'est pas très réjouissant. Cependant, garde en tête que ce n'est pas obligatoire de passer par là et que tu n'auras pas toutes ses réactions d'un coup. C'est ce qu'on peut aussi appeler "Syndrome post pilule" ou "effet rebond".

L'arrivée de ces symptômes ne peut pas être prévu en amont. Savoir que ça peut arriver te permet de te préparer mais aussi de prendre certaines dispositions comme le fait de prendre un rendez-vous avec un spécialiste et prendre soin de toi. Oui oui. C'est tout bête mais c'est tellement important que tu prennes du temps pour toi, pour te reposer, diminuer ton stress mais surtout, comprendre le fonctionnement de ton corps pour ne pas lui en vouloir.

Point sur les symptômes : Attention, ils ne doivent pas être invivable. Dans le cas contraire, nous t’invitons vivement à consulter ton médecin ou gynécologue pour voir ce qui se passe.

La transition post pilule

La phase de transition est sans doute la plus dure. C'est le moment où nous notre corps est le plus expressif. C’est aussi le moment où nous devons écouter notre corps et réagir en fonction. C’est pourquoi si ta volonté d'arrêter la pilule n'est pas un choix mûrement réfléchi, tu pourrais ne pas supporter ce besoin de transition de la part de ton corps. Il nécessite toute ton attention.

Comment supporter ces réactions à l’arrêt de la pilule?

Bonne question mais la réponse est très simple : A l’arrêt de la pilule, les femmes ne "supportent" pas ces réactions. Elles le prennent comme une expression de leur corps. Elles accueillent chacun des petits changements qui s'opèrent avec beaucoup de bienveillance et d'amour envers elle-même ! Cela peut te paraître fou si tu ne l’as pas encore arrêté. Mais si ta décision a été prise en conscience, ces mots te parleront.

Nous sommes d’accord, personne n'a dit que se retrouver avec des boutons sur le visage à l'âge adulte était super cool. Cependant quand tu sais que cela constitue une des étapes de remise en route de ton cycle et tes hormones naturelles, tu accueilles ce changement avec un autre œil. Tout ce que tu as alors envie de faire, ce n'est pas de te lamenter devant ton miroir en te trouvant moche. Mais plutôt de redoubler d'attention envers les messages que ton corps t'envoie pour l'accompagner au mieux dans cette douce transition vers une contraception et une sexualité épanouie !

Comment faire disparaître le syndrome post pilule ?

Promesse intéressante qu'on aimerait tenir. Malheureusement, nous ne pouvons t'affirmer que tous tes symptômes disparaîtront en un claquement de doigts. Cependant, voici quelques éléments à mettre en place pour aller vers une amélioration de tes symptômes voire leur disparition. Ces recommandations sont tirées de celle du Dr. Jolene Brighten, endocrinologue naturopathe certifiée, sexologue clinicienne et chef de file en médecine féminine.

Prendre rendez-vous avec ton médecin

Nous savons qu'il est parfois difficile de le faire. Certains médecins peuvent, malheureusement, avoir des propos blessant et infantilisant. Il est toutefois important que ton médecin soit au courant, ne serait-ce que pour t'aider si tu en as besoin. Il pourra alors te prescrire des analyses plus poussées afin de voir si tes symptômes sont liés à un trouble fonctionnel. Tu pourras également obtenir plus d'information sur ta santé hormonale et un potentiel déséquilibre hormonal.

Les besoins en nutriments essentiels

Un papier de l'European Review for Medical and Pharmacological Sciences souligne l'importance du soin à apporter aux nutriments essentiels lors de la prise de la pilule. En effet, les femmes sous contraception hormonale sont plus sujette aux carences en nutriments comme l'acide folique, les vitamines B2, B6, B12, C et E et les minéraux magnésium, sélénium et zinc. Si tu nous suis, tu sais que notre premier conseil sera avant tout de veiller à ce que ton alimentation soit riche avant de penser à la supplémentation. D'ailleurs, nous y reviendrons juste après mais il est possible que tu es une mauvaise absorption de nutriment. Il faudra alors veiller à avoir un système digestif en bonne santé en premier lieu.

Ainsi, veille à ce que tes assiettes soient complètes : suffisamment de protéines, de légumes et de fruits, de glucides et de lipides.

Soigner ces intestins

En plus de créer des déficits en nutriments, la pilule contraceptive perturbe la flore intestinale. Cette perturbation créée un milieu propice à la prolifération de bactérie et levure nocives, qui peuvent conduire à une hyperméabilité intestinale. Il existe même des liens entre prise de la pilule et maladie inflammatoire de l'intestin. Pour l'anecdote, Florette est atteinte de la maladie de Crohn. C'est en lisant le passage du livre "J'arrête la pilule", de Sabrina Debusquat sur ce lien, qu'elle a pris la décision de l'arrêter.

C'est ton intestin qui permet en partie d'éliminer les hormones en excès lié à la prise de la pilule. Ainsi, si ce fonctionnement est altéré, le corps sera en grande difficulté pour éliminer les œstrogènes. Cette dominance oestrogénique amène à des symptômes tels que la prise de poids, des règles irrégulières, l'irritabilité, etc. Il est donc important de prendre soin de son système digestif, et en particulier de son intestin.

Prendre soin de son foie

Tu pourras surement lire "Comment détoxifier son foie à l'arrêt de la pilule ?". En réalité ton foie peut et sait se détoxifier tout seul. Tu n'as pas besoin de complément alimentaire ou encore d'une préparation particulière qui risque, au contraire, de le fatiguer. Ton foie est responsable du traitement et participe l'élimination des hormones de synthèse. Ainsi, nous allons plutôt t'inviter à soutenir son foie. Il est possible de le faire en douceur, tout en étant efficace en veillant à son alimentation, son mode de vie, son stress, etc.

Pour vous aider à mettre ces recommandations en place, en plus d'un suivi médical, Maëlle pourra vous aider. Vous pourrez ainsi obtenir des recommandations personnalisations en fonction de votre problématique mais surtout un plan détaillé, étape par étape pour votre nouvelle hygiène de vie.

De plus, il est important de rappeler que l’arrêt de la pilule est loin de n’avoir que des réactions négatives. De nombreuses femmes témoignent d’un retour de libido, de ne plus avoir de sautes d’humeur, de retrouver une sexualité plaisante, de ne plus déprimer et d’un plaisir certain à se reconnecter à soi.

Pour aller plus loin :

Soutenir le projet Ma Vie Après

Depuis 3 ans, Ma Vie Après est une plateforme sans publicité. Grâce à vous et à votre soutien quotidien, ce projet continue à vivre et à évoluer. Si toi aussi, tu penses que ces contenus te sont utiles et qu’ils peuvent l’être à d’autres, sens-toi libre de nous soutenir sur les plateformes uTip, Tipeee ou même PayPal.
Ton soutien nous est précieux alors MERCI !

Qui êtes-vous ?

Nous sommes Florette et Maëlle, deux jeunes femmes ayant arrêté la pilule et découvert les difficultés qui se cachaient derrière ce changement. Nous nous sommes senties seules, sans personne pour nous écouter, ni nous donner des solutions. C'est avec ce constat que nous avons décidé de créer Ma Vie Après : la première plateforme en ligne qui accompagne les femmes dans l'arrêt de la pilule et la reconnexion à leur cycle menstruel. Nous mettons à disposition toutes les informations que nous avons afin de répondre à toutes vos questions : articles, podcasts, publications Instagram, etc. pour un accompagnement personnalisé, vous pouvez prendre rendez-vous avec Maëlle, naturopathe.
Nous suivre sur Instagram | Nous écouter sur le Podcast | Nous lire sur la Newsletter

Tu pourras aussi aimer..

2 comments on “A quoi dois-je m'attendre après avoir arrêté la pilule ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Inscris-toi à la newsletter

Et reste au courant des derniers articles sortis, de nos contenus, des consultations, des promotions, etc.
Nous utilisons Sendinblue en tant que plateforme marketing. En soumettant ce formulaire, vous reconnaissez que les informations que vous allez fournir seront transmises à Sendinblue en sa qualité de processeur de données; et ce conformément à ses conditions générales d'utilisation.
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
Ma Vie Après décline toute responsabilité concernant les propos présentés. Tous les conseils ne sauraient remplacer un médecin ni se substituer à un traitement médical. Il appartient à tous de prendre ses responsabilités en matière de sécurité et de connaissances de sa condition physique. Ma Vie Après ne saurait être tenu pour responsables des conséquences qui découleraient de l’utilisation du site ni, bien sûr, en cas d’interprétation erronée.
Copyright © 2021 Ma Vie Après. All rights reserved.
Mentions légales
crossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram