Consultation

Trouver son praticien après l’arrêt de la pilule

Florette & Maëlle
 • 
Publié le 14 avril 2019
 • 
Mis à jour le 1 août 2022

Après plusieurs années auprès des femmes, nous faisons face à un problème récurrent chez certains praticiens : la violence des propos. Tous les médecins ne sont malheureusement pas autant à l'écoute que souhaiterait leur patiente. Cela pose différents problèmes : perte de confiance envers les médecins, mentir et/ou cacher l’arrêt de la pilule, adopter des comportements à risque ou utiliser des contraceptions peu fiables, continuer les hormones de synthèse alors que l’envie n’y est pas, etc.

Certains médecins ne comprennent pas le souhait des femmes de se tourner vers d’autres méthodes de contraception. Elles sont infantilisées, moquées, jugées et incomprises.

Pourtant, en nous tournant vers la médecine, nous souhaitons trouver des praticiens à l’écoute et à-même de nous conseiller. Ce sont les meilleures personnes avec qui en discuter. Mais que faire quand nous ne sommes pas à l'aise avec notre praticien ?

Je veux être suivi par un médecin après l’arrêt de la pilule

Lorsqu'il s'agit de notre santé, nous nous dirigeons vers ceux qui sont le plus à même de nous aider : le corps médical. Il semble donc assez logique de vouloir un suivi gynécologique à l’arrêt de la pilule. En effet, cette période nous invite particulièrement à prendre soin de notre corps pour qu’il soit en bonne santé. C’est d’ailleurs une des raisons pour laquelle les femmes arrêtent la pilule.

Il est possible que tu aies déjà fait face à des remarques déplaisantes. Ton envie de te défendre était bien là mais l'autorité du médecin était présente également. Qui contredirait les dires d'un médecin ? Dans ces cas-là, n'hésite pas à lui poser des questions, à aller plus loin qu'un simple refus. Tu es aussi en droit de comprendre sa démarche, et de faire entendre la tienne. La position du médecin est compliquée : il doit t'apporter des réponses claires avec des solutions fiables. Mais si celui-ci te refuse la pose du DIU au cuivre parce que tu n'as pas eu d'enfant, ou te fait une réflexion de type "on se revoit dans quelques mois pour un IVG" : ce n'est pas normal. Et dans ce cas, interpelle-le sur ces propos. Ton médecin est un humain comme un autre. Ce n'est pas l'autorité qui doit primer sur le respect.

Changer de praticien

Si tu aies complètement choqué de ces propos pour ne plus savoir quoi dire, essaie de changer de praticien.

On sait que le changement de praticien est compliqué, en particulier à la campagne où les médecins sont très pris. Tu as différents praticiens qui peuvent t'aider à l'arrêt de la pilule :

  • Gynécologue
  • Médecin traitant
  • Sage-femme

Ces personnes du corps médical sont toutes à même de te répondre sur tes questions de contraception.

Comment aborder le sujet de l'arrêt de la pilule avec son médecin ?

Quel que soit l’avis de ton médecin sur la question, il n’a pas à te dissuader d’arrêter la pilule, il doit respecter ton choix et t'accompagnez pour que cette étape se passe au mieux! Voici quelques conseils pour aborder le sujet avec lui :

1. Sois sûre de toi ! Tu sais pourquoi vous le faites : explique-lui ta démarche. Fais lui entendre que tu as aussi besoin de soutien et d'accompagnement. Ta décision t'est propre, tu sais pourquoi tu l'as prise et

vers quelle vie tu souhaites te tourner !

2. Même si cela peut être plus compliqué dans certaines villes ou régions, n’hésite pas à changer de gynécologue, de médecin ou de sage-femme si tu ne te sens pas en confiance ou entendue. Choisi un praticien qui prenne le temps de t'écouter et qui réponde à tes questions.

4. Pour t'aider à prendre confiance en toi, travaille le « pourquoi » : pourquoi as-tu décidé d’arrêter la pilule ? Quelles sont les raisons qui te poussent à passer ce cap ? Tu es forte et confiante !

Reprendre confiance en la médecine

A l'arrêt de la pilule, il est possible qu'une colère se dégage, en particulier si tu as souffert de ta contraception. Comment faire confiance à ton médecin alors que celui-ci n'a jamais remis en cause les hormones de synthèse ? Alors que tu venais le consulter avec parfois des symptômes et des douleurs ingérables ?

On comprends ta colère. Nous l'avons vécues mais celle-ci s'est apaisée. Chaque professionnel a été formé d’une certaine manière. Et derrière le professionnel, il y a aussi l'humain qui a sa propre vision. Se mettre à la place de la personne permet parfois de mieux comprendre ses réactions. Cela ne veut pas dire que tu dois les tolérer, c'est seulement une autre façon d'aborder la situation et de prendre du recul.

En revanche, tu ne peux pas accepter qu’un praticien ne prenne en compte tes besoins. C’est d’ailleurs contraire à sa déontologie.

Le plus grave étant si l’arrêt de la pilule soit caché aux médecins, pour éviter tout jugement. Les personnes qui sont là pour le bien de notre santé devraient être celles à qui rien n’est caché. Sinon, comment un véritable suivi peut-il avoir lieu ? En particulier en cas de pathologie, cela reste important que ton suivi continu dans de bonne condition.

Alors oui, on tourne un peu en rond. Finalement, le tout est de trouver le professionnel de santé qui conviendra à tes besoins. Sans violence et sans jugement, il est essentiel que tu trouves celui qui te prodigueras les meilleurs conseils pour toi et en qui tu as confiance.

Un annuaire des praticiens à recommander

Pour t'aider à trouver un praticien, tu peux te tourner vers l'annuaire de Moonly. Tu pourras alors chercher un médecin proche de chez toi et recommandé par la communauté des utilisateurs de l'application.

Nous avons l’espoir que les mentalités autour du féminin changent. Ils existent aujourd’hui de plus en plus d’outils pour permettre aux femmes de réellement s’émanciper vis-à-vis de ce sujet. C’est en prenant part à toutes ces avancés que nos besoins seront de plus en plus pris en compte !

Soutenir le projet Ma Vie Après

Depuis 3 ans, Ma Vie Après est une plateforme sans publicité. Grâce à vous et à votre soutien quotidien, ce projet continue à vivre et à évoluer. Si toi aussi, tu penses que ces contenus te sont utiles et qu’ils peuvent l’être à d’autres, sens-toi libre de nous soutenir sur les plateformes uTip, Tipeee ou même PayPal.
Ton soutien nous est précieux alors MERCI !

Qui êtes-vous ?

Nous sommes Florette et Maëlle, deux jeunes femmes ayant arrêté la pilule et découvert les difficultés qui se cachaient derrière ce changement. Nous nous sommes senties seules, sans personne pour nous écouter, ni nous donner des solutions. C'est avec ce constat que nous avons décidé de créer Ma Vie Après : la première plateforme en ligne qui accompagne les femmes dans l'arrêt de la pilule et la reconnexion à leur cycle menstruel. Nous mettons à disposition toutes les informations que nous avons afin de répondre à toutes vos questions : articles, podcasts, publications Instagram, etc. pour un accompagnement personnalisé, vous pouvez prendre rendez-vous avec Maëlle, naturopathe.
Nous suivre sur Instagram | Nous écouter sur le Podcast | Nous lire sur la Newsletter

Tu pourras aussi aimer..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Inscris-toi à la newsletter

Et reste au courant des derniers articles sortis, de nos contenus, des consultations, des promotions, etc.
Nous utilisons Sendinblue en tant que plateforme marketing. En soumettant ce formulaire, vous reconnaissez que les informations que vous allez fournir seront transmises à Sendinblue en sa qualité de processeur de données; et ce conformément à ses conditions générales d'utilisation.
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
Ma Vie Après décline toute responsabilité concernant les propos présentés. Tous les conseils ne sauraient remplacer un médecin ni se substituer à un traitement médical. Il appartient à tous de prendre ses responsabilités en matière de sécurité et de connaissances de sa condition physique. Ma Vie Après ne saurait être tenu pour responsables des conséquences qui découleraient de l’utilisation du site ni, bien sûr, en cas d’interprétation erronée.
Copyright © 2021 Ma Vie Après. All rights reserved.
Mentions légales
crossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram