« Il y a tellement à dire sur cet arrêt de pilule. J’ai arrêté de la prendre car nous voulions un bébé. Je suis tombée enceinte au bout de trois mois. Et puis je ne l’ai pas reprise…nous voulions un deuxième même pas un an après. C’est là que j’ai compris que la pilule avait un rôle extrêmement important dans mes envies de faire l’amour et dans mes ressentis aussi du coup. Je me suis renseignée et rien, aucun site ni forum sur le sujet. Les gynécologues disaient même l’inverse, que c’était impossible, psychologique, que la pilule n’avait aucun effet sur les envies sexuelles des femmes. J’en ai parlé autour de moi, à ma famille, ma soeur, mes amies…personne ne me croyait. Pourtant je prenais enfin mon pied au lit surtout lors de la période d’ovulation. Je le conseillais d’ailleurs à mes amies qui se plaignaient de ne plus rien ressentir. Puis ma soeur a arrêté aussi sa pilule pour avoir un bébé. Et là, révélation pour elle aussi. Enfin elle comprenait.
Plus jamais, elle n’a repris la pilule. Mon mari ne veut plus que je la prenne. Il attend ma bonne période du mois avec impatiente
Cela fait donc 12 ans déjà… Et pas de bébé 3 pour ceux que cela inquiéterait.
Je trouve cela dommage que peu de gens en parle… Cette médecine qui croit tout savoir… Ils en ont encore des choses à apprendre. Et puis tout ces problèmes de cancers et maladies, scandales liés à la pilule m’ont confortée dans mon choix. » 

Dans ce témoignage, Virginie nous partage le fait qu’elle a d’abord souhaité arrêter la pilule dans le but de concevoir un enfant avec son compagnon. Aujourd’hui, toi qui lis ces lignes, tu es peut être plutôt dans une optique de contraception et non de conception et c’est d’ailleurs tout l’objet de notre projet, il est bien axé sur la contraception naturelle et en conscience ainsi que sur l’accompagnement de notre corps à retrouver un fonctionnement sain et harmonieux grâce au naturel.
Cependant chaque témoignage est important et ici, Virginie nous explique bien qu’elle n’a plus jamais eu le souhait d’utiliser la pilule même après ses deux grossesses désirées et qu’aujourd’hui elle vit très bien sa contraception au naturel tant en terme de santé que de sexualité.
Ce que nous constatons généralement c’est que nous n’avons absolument aucune idée du fonctionnement de notre cycle menstruel et nous ne savons parfois même pas que nous ne sommes pas fertile tout au long de notre cycle, mais seulement quelques jours pendant celui ci.
Ce que nous développons via notre projet, c’est le partage d’une contraception en conscience c’est à dire, être à l’écoute de tous les signaux que notre corps nous envoie à chaque cycle pour déterminer et comprendre quelles sont nos phases de fertilité et d’infertilité.
Bien entendu, lorsque tu arrêtes la pilule, ton corps est totalement dérouté. Il a besoin de se débarrasser de tous les déchets engendrés et accumulés sous pilule pour retrouver des cycles et des ressentis réguliers. Nos conseils portent donc également sur toutes les méthodes naturelles qui pourront te permettre d’accompagner ton corps dans cette transition. C’est essentiellement l’objet de nos posts instagram et de nos articles, alors on te dit à très vite pour la suite…